Back to Index English German Dutch
Science & Exploration

N° 21–2019: Appel aux médias – Les lauréats du prix Nobel appellent la Station spatiale

27 November 2019

  • Tout premier appel vidéo entre la Station spatiale et les lauréats du prix Nobel.
  • À suivre en direct le 6 décembre 2019.
  • Les astronautes Luca Parmitano et Jessica Meir répondront à l'appel en direct depuis l'espace.

Le 6 décembre, à l'occasion du début de la semaine des Nobel à Stockholm en Suède, les lauréats des prix Nobel de physique et de chimie s'entretiendront avec Luca Parmitano, l'astronaute de l'ESA, et Jessica Meir, l'astronaute de la NASA.

Ce sont ainsi quelques-uns des plus grands esprits de la planète qui parleront avec les astronautes de la Station spatiale internationale et échangeront leur point de vue sur l'univers, les exoplanètes et le défi que représente une sortie dans l'espace hors du véhicule.

Lors de cet appel réalisé en direct depuis l'espace, les astronautes discuteront avec trois lauréats du Nobel 2019 se trouvant au Musée Nobel. C'est l'astronaute de l'ESA Christer Fuglesang qui animera la conversation entre Didier Queloz et Michel Mayores, les deux lauréats du prix Nobel de physique, et Stanley Whittingham, lauréat du prix Nobel de chimie.

Leurs découvertes sont en effet fondamentales dans le travail accompli par la Station spatiale internationale.

Cette année, le prix Nobel de physique a récompensé les nouvelles découvertes dans la compréhension de la structure et de l'histoire de l'univers, et la découverte de la première planète orbitant autour d'une autre étoile que le soleil en dehors de notre système solaire. La cosmologie et les exoplanètes font partie des principaux sujets explorés par les missions en sciences spatiales de l'ESA. Le chasseur d'exoplanètes Cheops, un satellite de caractérisation sera d'ailleurs lancé plus tard cette année.

Le prix Nobel de chimie récompense l'invention des puissantes batteries au lithium-ion. Jessica racontera elle-même comment elle a aidé à installer de nouvelles batteries au lithium-ion lors de sa récente sortie spatiale afin d'améliorer la puissance de la Station. Les sorties extravéhiculaires des astronautes de l'ESA Tim Peake et Thomas Pesquet avaient en effet déjà permis de moderniser le système d'alimentation électrique avec des batteries au lithium-ion.

Luca participe pleinement à plusieurs sorties spatiales compliquées visant à procéder à la maintenance du plus grand outil scientifique de la Station spatiale internationale, le spectromètre magnétique Alpha (AMS-02). Il s’agit d’un détecteur de physique des particules dont l'objectif est de rechercher de la matière noire, de l'antimatière, mais aussi de mesurer les rayons cosmiques, c'est-à-dire des particules de haute énergie voyageant à travers l'espace à une vitesse proche de celle de la lumière.

À ce jour, l'astronaute européen a déjà réalisé deux sorties spatiales pour une opération de maintenance sur le système de refroidissement de l'AMS-02. Ces opérations visent à s'assurer que le spectromètre puisse continuer à fournir des données scientifiques novatrices à la communauté scientifique et à son principal chercheur, Samuel Ting, un physicien nobélisé lui aussi.

Les lauréats des prix Nobel 2019, qui visiteront le musée dans la matinée, sont invités à l'événement. Les membres des comités Nobel et le grand public seront également présents.

Programme de l'évènement

Vendredi 6 décembre 2019

15h00 - 15h20 CET (14h00 – 14h20 GMT)

Participants :

Station spatiale internationale     

Astronaute de l'ESA Luca Parmitano

Astronaute de la NASA Jessica Meir

Musée Nobel                                               

Astronaute de l'ESA Christer Fuglesang

Prix Nobel de physique Didier Queloz

Prix Nobel de physique Michel Mayor

Prix Nobel de chimie Stanley Whittingham

Les médias sont invités à regarder le flux de diffusion de l'appel en direct depuis la Station spatiale sur la chaîne de télévision de l'ESA : https://www.esa.int/ESA_Multimedia/ESA_Web_TV

Accréditation média

Les médias souhaitant assister à l'appel vidéo depuis le Musée Nobel à Stockholm, en Suède, peuvent demander leur accréditation par e-mail à press2019@nobelprize.org avant le 2 décembre au plus tard.

Aucun enregistrement vidéo n'est autorisé sur les lieux.

Plus d'informations sur les prix Nobel : www.nobelprize.org

Images

http://www.esa.int/Science_Exploration/Human_and_Robotic_Exploration/Luca_powers_up_for_a_spacewalk

Conditions d’utilisation des images de l’ESA : www.esa.int/spaceinimages/ESA_Multimedia/Copyright_Notice_Images

Pour toute question ou pour en savoir plus sur les images de l’ESA, merci de contacter directement spaceinimages@esa.int

À propos de l’Agence spatiale européenne

L’Agence spatiale européenne (ESA) constitue la porte d’accès de l’Europe à l’espace.

L’ESA est une organisation intergouvernementale créée en 1975, dont la mission consiste à œuvrer au développement des capacités spatiales de l’Europe en veillant à ce que les investissements dans le secteur spatial bénéficient aux citoyens européens et du monde entier.

L’ESA compte vingt-deux États membres : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse, et 20 sont des États membres de l'UE.

L’ESA a mis en place une coopération officielle avec sept États membres de l’UE. Par ailleurs, le Canada participe à certains programmes de l’ESA au titre d’un accord de coopération.

En coordonnant les ressources financières et intellectuelles de ses membres, l’ESA peut entreprendre des programmes et des activités qui vont bien au-delà de ce que pourrait réaliser chacun de ces pays à titre individuel. Elle coopère en particulier avec l’UE à la mise en œuvre des programmes Galileo et Copernicus.

L’ESA développe les lanceurs, les satellites et les moyens sol qui permettent à l’Europe de jouer un rôle de premier plan sur la scène spatiale mondiale. Aujourd’hui, l’ESA développe et place en orbite des satellites d’observation de la Terre, de navigation, de télécommunication et d’astronomie, expédie des sondes jusqu’aux confins du Système solaire et participe à l’exploration humaine de l’espace.

Pour en savoir plus sur l’ESA:www.esa.int

For further information:

ESA – Bureau Relations avec les médias: Ninja Menning

Email: media@esa.int

Tel: +31 71 56 56 409

Musée Nobel – Rebecka Oxelström

Email: press2019@nobelprize.org

Tel: +46 734 12 66 75