ESA title
Back to Index English German Italian Spanish Dutch
Agency

N° 12–2020: Décisions prises lors de la 290e session du Conseil de l’ESA

24 June 2020

Réunis aujourd’hui dans le cadre de la 290e session de leur organe directeur, le Conseil, les vingt-deux États membres de l’Agence spatiale européenne (ESA) ont pris plusieurs décisions importantes concernant l’équipe de direction de l’organisation.

Ils ont tout d’abord approuvé la proposition du Directeur général de nommer Mme Elodie Viau au poste de Directrice des Télécommunications à compter du 1er septembre 2020, en remplacement de Mme Magali Vaissière.

Mme Elodie Viau travaille depuis douze ans chez SES, l’un des principaux fabricants et opérateurs mondiaux de satellites de télécommunications, dont le Siège est situé à Betzdorf, au Luxembourg. Elle y occupe actuellement le poste de vice-présidente chargée de la gestion des programmes technologiques. Elle a accompli la plus grande partie de sa carrière sur le site de SES à Toulouse et a également travaillé pour Arianespace. De nationalité française, elle est titulaire d’un mastère en télécommunications obtenu en 2007 à l’Université de Paris-Sud et elle est également diplômée de l’ISU (Université internationale de l’espace) et de l’Open University du Royaume-Uni. 

Mme Viau succèdera à Mme Magali Vaissière, à la tête de la direction des télécommunications depuis douze ans. Durant cette période, Mme Vaissière a piloté les diverses initiatives de l’ESA visant à soutenir la compétitivité de l’industrie européenne sur le marché mondial des télécommunications commerciales, notamment à travers le développement de technologies et méthodes de travail innovantes, mais aussi via la mise au point de nouveaux produits et services s’appuyant sur des moyens spatiaux. Ces initiatives ont produit jusqu’à 20 € de recettes pour chaque euro investi par les États membres.

Le Conseil de l’ESA a également approuvé la prolongation pour deux ans, jusqu’au 31 mars 2023, du contrat du Directeur de la Science, Günther Hasinger.

Enfin, le Conseil a décidé d’enclencher la procédure de recrutement d’un nouveau Directeur général, la succession du mandat de Jan Wörner, qui occupe actuellement cette fonction, arrivant à son terme le 30 juin 2021.

L’avis de vacance pour le poste de Directeur général, que l’ESA s’apprête à publier sur son site et via les réseaux sociaux, fixe à deux mois la période de soumission des candidatures. La procédure de sélection doit aboutir à la nomination d’un nouveau Directeur général d’ici la fin de l’année. Parmi les autres décisions prises au cours de cette réunion, on peut citer :

  • l’adaptation du processus décisionnel, qui vise à faciliter les délibérations et à assurer la continuité de l’activité malgré la pandémie actuelle, en autorisant notamment la participation et le vote à distance des membres du Conseil ;
  • l’approbation d’un Mémorandum d’accord avec la NASA sur la coopération relative au Gateway lunaire civil, important jalon d’un projet qui doit conduire à envoyer pour la première fois un Européen sur la Lune ;    
  • l’approbation d’un Mémorandum d’accord avec la NASA concernant les éléments de vol de la campagne de retour d’échantillons martiens, qui marque une étape importante dans le calendrier ambitieux de la première mission aller-retour vers la planète rouge visant à rapporter des échantillons prélevés dans le sol martien ;
  • l’adoption d’une Résolution portant création d’un Groupe de travail du Conseil chargé de préparer la session du Conseil de l’ESA et du Conseil de l’UE au niveau ministériel (Conseil Espace), qui doit se tenir en novembre 2020 ;

La prochaine session du Conseil de l’ESA se tiendra en octobre. Mme Anna Rathsman (SE) sera la nouvelle Présidente du Conseil de l’ESA. Elle sera assistée par deux vice-Présidents : M. Renato Krpoun (CH) et M. Juan Carlos Cortés Pulido (ES).

À propos de l’Agence spatiale européenne

L’Agence spatiale européenne (ESA) constitue la porte d’accès de l’Europe à l’espace.

L’ESA est une organisation intergouvernementale créée en 1975, dont la mission consiste à œuvrer au développement des capacités spatiales de l’Europe en veillant à ce que les investissements dans le secteur spatial bénéficient aux citoyens européens et du monde entier.

L’ESA compte vingt-deux États membres : l’Allemagne, l’Autriche, la Belgique, le Danemark, l’Espagne, l’Estonie, la Finlande, la France, la Grèce, la Hongrie, l’Irlande, l’Italie, le Luxembourg, la Norvège, les Pays-Bas, la Pologne, le Portugal, la République tchèque, la Roumanie, le Royaume-Uni, la Suède et la Suisse. La Slovénie a le statut de membre associé.
L’ESA a mis en place une coopération officielle avec sept États membres de l’UE. Par ailleurs, le Canada participe à certains programmes de l’ESA au titre d’un accord de coopération.

Pour en savoir plus sur l’ESA : www.esa.int

For further information:

ESA Newsroom and Media Relations Office – Ninja Menning
Email: media@esa.int
Tel: +31 71 565 6409