ESA title
La Polynésie Française photographiée par Luca Parmitano, astronaute de l'ESA, depuis la Station spatiale internationale.
Agency

« Espace et Insularité » au Salon international du livre insulaire d’Ouessant

12/08/2013 1313 views 3 likes
ESA / Space in Member States / France

L’ESA est partenaire de la 15ème édition du Salon international du livre insulaire qui se tiendra à Ouessant du 16 au 20 août 2013.

Ce salon du livre insulaire, qui se tient lui-même sur une île, permet aux écrivains, éditeurs et amoureux de la littérature et des îles de se retrouver pour échanger autour d’un thème, cette année « l’île de l’île ».

Tout est une île, question d’échelle…

Pour les insulaires, une île est une terre entourée d’eau de tous côtés, en opposition avec le continent. Il suffit de prendre un peu de hauteur pour constater que vu depuis l’espace chaque continent est également une île.

C’est le sujet qu’évoquera Jean-François Clervoy, astronaute français de l’ESA, lors de la conférence « Espace et Insularité » qui aura lieu le vendredi 16 août à 17h30, lors de l’inauguration. Vues depuis l’espace ou la Station spatiale internationale, les îles dévoilent des aspects insoupçonnés. Courants marins, barrières de corail, différences de profondeur des fonds qui entourent l’île créent autant de nuances de couleurs qui transforment une simple photographie en surprenante œuvre d’art.

L’ESA contribue également au Salon du livre sous la forme d’une exposition numérique des plus belles photographies satellites d’îles. Ouessant et l’Archipel de Molène, la Polynésie Française, les Cyclades, la Crête, La Réunion et l’Ile Maurice… Toutes ces îles ont été photographiées avec une impressionnante précision, notamment par les satellites d’observation de la Terre Proba et Envisat de l’ESA.

La Corse photographiée par Luca Parmitano, astronaute de l'ESA, depuis la Station spatiale internationale.
La Corse photographiée par Luca Parmitano, astronaute de l'ESA, depuis la Station spatiale internationale.

« En prenant de la hauteur, et probablement, en  regardant avec un œil neuf et inattendu, la photo satellite permet d’avoir une vision globale de l’île, aussi bien au niveau de sa forme, de sa taille, et parfois de sa position  vis-à-vis des îles voisines et/ou d’un continent. » explique Joël Richard, président de l’association Culture, Arts et Lettres des Îles (CALI).

« Nous avons aussi  imaginé l’engin spatial comme une île, loin de tout et à l’écart du monde. Nous les insulaires, lorsque le dernier bateau de la journée est reparti, nous redevenons îliens à part entière.  Et qu’en est-il alors pour les Astronautes, en orbite, là–haut ? Ont-ils aussi ce sentiment d’être au bord de tout, à l’image de notre regard insulaire ? »

Pour plus de renseignements sur le Salon international du livre insulaire, rendez-vous sur le site www.livre-insulaire.fr

Related Links