Luxembourg Deputy Prime Minister Etienne Schneider at EAC
Agency

L’ESA accueille le Vice-Premier ministre du Luxembourg

22/10/2019 128 views 2 likes
ESA / Space in Member States / France

Étienne Schneider, Vice-Premier ministre du Luxembourg, s’est rendu le 18 octobre dernier au Centre européen des astronautes à Cologne (Allemagne), où il a exprimé à Jan Wörner, Directeur Général de l’ESA, son engagement à renforcer la collaboration internationale dans les domaines des ressources spatiales et de l’innovation.

Dans la continuité de l’initiative SpaceResources.lu créée en 2016, l’Agence spatiale luxembourgeoise travaille à l’établissement au Luxembourg d’un centre de recherches sur les ressources spatiales en vue de créer de nouvelles opportunités pour l’innovation européenne et internationale. L’accent sera initialement mis sur l’extraction, le traitement et la fabrication dans le but de faire progresser l’exploration spatiale durable.

Frank de Winne, qui est à la tête de l'EAC, avec Étienne Schneider, Vice-Premier ministre du Luxembourg
Frank de Winne, qui est à la tête de l'EAC, avec Étienne Schneider, Vice-Premier ministre du Luxembourg

Le développement de technologies qui peuvent transformer des matériaux indigènes en oxygène, en eau, en carburant ou en matériaux de construction ouvrira de nouvelles opportunités pour l’Europe dans l’espace et profitera à toutes les communautés sur Terre.

Le Vice-Premier ministre du Luxembourg essaie la VR à l'EAC
Le Vice-Premier ministre du Luxembourg essaie la VR à l'EAC

L’utilisation des ressources in situ est un objectif majeur de l’ESA, qui souhaite s’engager vers la Lune et Mars. L’ESA a déjà fait des progrès significatifs dans ce domaine avec le développement de sa Stratégie pour les ressources spatiales qui met en œuvre des activités de recherche, des technologies et des activités de définition des missions qui utilisent des ressources in-situ pour une exploration spatiale durable.

Le Luxembourg et l’ESA ont identifié quatre domaines potentiels pour la coopération européenne : la recherche, l’incubation d’entreprises, la gestion des connaissances et la gestion communautaire. Les deux agences estiment que la collaboration et la coopération sont essentielles alors que l’Europe cherche à se positionner comme un acteur clé de la prochaine phase d’exploration spatiale.