ESA title
Agency

Un système d’échographie à distance développé pour le spatial permet le télédiagnostic sur Terre

05/05/2020 373 views 1 likes
ESA / Space in Member States / France

Des radiologues peuvent examiner à distance des patients atteints de diverses pathologies ou des femmes enceintes grâce à une technologie robotique soutenue par l’ESA.

Cette solution permet notamment à des médecins de continuer à prendre soin de certains patients à distance pendant l’épidémie de coronavirus.

Le système est déjà utilisé dans des hôpitaux situés en zone rurale, des maisons de santé et des prisons en Europe et au Canada pour pratiquer des examens cardiaques, abdominaux, pelviens et des voies urinaires.

Il pourrait également servir d’alternative aux radiographies thoraciques pour diagnostiquer une pneumonie chez des patients infectés par le Covid-19, ce qui permettrait d’atténuer la pression exercées sur les infrastructures hospitalières et leurs personnels.

Assisté par un professionnel de santé local, un radiologue examine un patient à distance
Assisté par un professionnel de santé local, un radiologue examine un patient à distance

Les patients se rendent dans un centre de soins local, où un professionnel de santé ne nécessitant pas de formation particulière à l’échographie positionne le bras robotique sur le patient. 

Un radiologue, un cardiologue ou une sage-femme, situé à distance, parfois plusieurs centaines de kilomètres, manipule alors une sonde fictive pour déplacer le bras robotisé. L’expert peut également modifier à distance les paramètres de l’échographe afin d’obtenir les meilleures images possibles.

L’image d’échographie est affichée sur un écran en temps réel, et un système de visioconférence permet aux experts d’échanger avec le patient.

« Cet outil prend tout son sens face au défi que représente la lutte contre le virus Covid-19, en permettant dans les lieux équipés d’établir une barrière supplémentaire à la diffusion du virus, » explique Eric Lefebvre, fondateur de la société française AdEchoTech qui a développé le système d’échographie Melody.

« Il peut protéger les patients isolés en évitant de les déplacer, les maintenant ainsi à distance des risques de contamination. Il permet aussi à l’expert d’intervenir et d’apporter son expertise dans des lieux distants sur des patients contaminés, le protégeant ainsi d’une éventuelle contamination compte tenu qu’une échographie conventionnelle oblige à être très proche du patient. »

« Le système Melody permet de mobiliser les experts en quarantaine ou situés dans d’autres régions puisque ceux-ci n’ont besoin de se déplacer. Et enfin, l’échographie thoracique donne des résultats très prometteurs pour aider à diagnostiquer la pneumonie chez les patients infectés par le Covid-19, et constitue une alternative fiable au scanner thoracique lorsque le scanner n’est pas disponible. »

AdEchoTech, basée à Vendôme, utilise des technologies développées à l’origine pour fournir des images échographiques de haute qualité dans l’espace, dans le cadre d’expériences en sciences de la vie menées avec des astronautes. Ces technologies ont été financées en partie par l’ESA et par le CNES, l’Agence spatiale française, qui détient une part du capital social de la société.

Arnaud Runge (entre ses mains, Tempus, un autre dispositif de télémédecine soutenu par l'ESA)
Arnaud Runge (entre ses mains, Tempus, un autre dispositif de télémédecine soutenu par l'ESA)

« Cela fait plus de 20 ans que l’ESA est engagée dans le domaine de la télémédecine ; nous avons soutenu le développement de ce concept de télé-échographie depuis ses tout débuts jusqu’à des démonstrations en environnement médical réel, » explique Arnaud Runge, l’ingénieur médical qui a supervisé ce projet pour le compte de l’ESA.

« C’est une grande satisfaction de constater que cette technologie est utilisée sur le terrain dans la lutte contre le Covid-19. »  

Le système s’est vu accorder le marquage CE (Conformité Européenne) ainsi qu’une licence par l’Agence fédérale américaine des produits médicamenteux, et a été approuvé par Santé Canada, ce qui en fait un dispositif médical entièrement certifié.

Pour en savoir plus sur ce système, rendez-vous sur https://www.adechotech.fr/