ESA title
Agency

Une nouvelle recrue pour le Corps des astronautes européens

02/02/2017 2851 views 13 likes
ESA / Space in Member States / France

Matthias Maurer, de nationalité allemande, a déjà commencé à suivre son entrainement au sein du Corps des astronautes européens de l’ESA.

Matthias faisait partie des dix finalistes lors de la sélection des astronautes en 2009, et suit actuellement une formation initiale au Centre des Astronautes européens situé à Cologne (Allemagne).

L’astronaute de l’ESA Thomas Pesquet est actuellement à bord de la Station, et tous les membres de la sélection originale de 2009 ont maintenant effectué leur premier vol spatial. La nomination de Matthias Maurer reflète la réussite de l’ESA au sein du programme de la Station spatiale, qui a permis de décrocher des opportunités de vol dans un futur proche. 

Après le processus de sélection en 2009, Matthias a été embauché par l’ESA comme ingénieur de soutien de l’équipage, un poste au sein duquel il a reçu une formation approfondie et cumulé une expérience importante dans les opérations de vol habités, ce qui lui a donné un avant-goût du travail d’astronaute. En tant qu’Eurocom, responsable des communications avec les astronautes pendant les vols, il a apporté son soutien à ses collègues dans l’espace.

Matthias a fait l’expérience de la micropesanteur pendant des vols paraboliques en apportant son aide lors de la formation de sa collègue Samantha Cristoforetti, et a participé à l’entrainement souterrain CAVES de l’ESA. Durant l’été 2016, il a pris part au programme de la NASA qui permet à des astronautes, des ingénieurs et des scientifiques de vivre et travailler sous l’eau dans la station de recherche Aquarius lors d’une simulation de vol spatial. 

Matthias est le septième membre de la classe 2009 des astronautes et à ce titre est chaleureusement accueilli par ses collègues. Matthias remarque, « Devenir un astronaute est le meilleur travail que je puisse imaginer. Je suis ravi de rejoindre la meilleure équipe européenne pour des missions autour de la Terre, de la Lune et au-delà. »

Matthias est titulaire d’un doctorat en Science et génie des matériaux à l’issue d’un parcours en physique et en chimie, et possède une solide connaissance médicale correspondant aux principaux domaines de recherches menées à bord de la Station spatiale.

Il parle quatre langues et apprend le russe et le chinois. Il a travaillé comme ambulancier et a étudié la science et le génie des matériaux dans des universités en Europe - dont en Allemagne, en France, en Espagne et au Royaume-Uni. Il a également effectué des stages en Argentine, Espagne et en Corée du Sud ; un véritable explorateur.

Matthias Maurer au Centre des Astronautes européens (EAC)
Matthias Maurer au Centre des Astronautes européens (EAC)

Matthias ajoute : « Quand j’ai vu l’annonce de l’ESA pour le recrutement d’astronautes en 2008, j’ai su que ce serait l’alliance parfaite de mes ambitions : celle de voler, de mener des recherches et d’explorer tout en travaillant au sein d’une équipe internationale et multiculturelle, à l’avant-garde de la science et de la technologie.

« La perspective de faire tout ceci en tant qu’ambassadeur de l’Europe dans l‘espace était une motivation supplémentaire. »

Pendant ses années au Centre des Astronautes européens , Matthias a joué un rôle moteur en coulisses des préparatifs à l’exploration lunaire, et a travaillé pour garantir aux étudiants et aux universités européennes un meilleur accès au Centre, développant de nouveaux partenariats et ouvrant plus grand les portes au public.  

« Les vols spatiaux sont fascinants et source d’inspiration. Ils touchent toutes les générations et servent de catalyseur pour l’innovation et les découvertes scientifiques. Je suis impatient de pouvoir partager ma passion, mes connaissances et mon expérience avec le plus d’Européens possible. »

Suivez les sites d’information en ligne de l’ESA pour plus d’informations sur la formation de Matthias. Il terminera cette année sa formation initiale avant de suivre une formation complémentaire aux systèmes de la Station. Il s’entrainera dans le monde entier - aux Etats-Unis, en Russie, au Japon et au Canada - mais restera basé sur le site de l’ESA à Cologne.   

Play
$video.data_map.short_description.content
Présentation de Matthias Maurer
Access the video

Related Links