Space for Kids

Kids (fr)
Notre Univers
La Vie dans l'Espace
Technologie
La Terre
 
 
lab
fun
news
 
Protéger la nature

Derniers préparatifs pour la mission Swarm de l’ESA

Swarm constellation
La constellation de Swarm

13 janvier 2012
Notre Terre est entourée par un champ magnétique invisible. Même si nous n’en sommes généralement pas conscients, le champ magnétique terrestre est d’une importance capitale car il nous protège des éruptions solaires et des radiations spatiales. Sans lui, aucune forme de vie ne pourrait exister sur notre planète. Pour mesurer cette force magnétique avec une précision sans précédent, l’ESA s’apprête à lancer une mission spéciale baptisée Swarm (« Essaim » en anglais).

La mission Swarm est composée d’une constellation de trois satellites placés chacun sur une orbite polaire différente, allant de 400 km à 550 km d’altitude. Chaque satellite mesurera l'intensité et la direction du champ magnétique avec une précision et une résolution ultra élevées. La plupart des instruments seront fixés sur un bras de 4 mètres de long afin de limiter les interférences avec les systèmes électriques du véhicule spatial.
Swarm constellation
La constellation de Swarm
Le champ magnétique proviendrait des effets de convection de la matière liquide située dans le noyau externe de la Terre, principalement composé de fer, mais nous ne comprenons toujours pas entièrement ses modalités de génération et d'évolution. Par exemple, la localisation des pôles magnétiques Nord et Sud change continuellement, sans que nous parvenions à l’expliquer. La force du champ magnétique évolue également. Au cours des âges géologiques, la Terre a subi plusieurs inversions de son champ, le pôle Nord magnétique devenant le pôle Sud magnétique. Si cela venait à se reproduire, nos compas magnétiques indiqueraient le sud au lieu du nord ! Les chercheurs espèrent que la mission Swarm apportera des réponses à ce phénomène et permettra de résoudre d’autres mystères magnétiques.

Pour assurer une précision de mesure maximale, les satellites ont tous subi de longues procédures de test. Certains de ces tests ont été effectués dans un « environnement sans magnétisme », à savoir une pièce spéciale avec un plancher en bois située près d’Ottobrunn, en plein cœur de la forêt bavaroise. Une fois le programme de tests terminé, les trois satellites de la mission Swarm seront transférés vers le cosmodrome de Plesetsk (Russie). Leur lancement sera effectué au courant de 2012 par une fusée Rockot.

Copyright 2000 - 2012 © European Space Agency. All rights reserved.