Space for Kids

Kids (fr)
Notre Univers
La Vie dans l'Espace
Technologie
La Terre
 
 
lab
fun
news
Les catastrophes naturelles

Feux de forêt

Les incendies peuvent balayer les villes comme les zones rurales. Les feux dans les zones boisées peuvent atteindre une température de 800°C et progresser jusqu’à 100 mètres par minute, pour détruire promptement une région entière.

En 2003, plus d’un demi-million d’hectares de forêts a été détruit par des incendies dans le sud de l’Europe, causant des dégâts s’élevant à plusieurs milliards d’euros. En 2010, la région avoisinant la capitale russe, Moscou, a été frappée par une vague de chaleur, avec des températures allant jusqu’à 40º C, causant les pires incendies de forêt des 15 dernières années. De telles situations extrêmes pourraient empirer et se produire plus fréquemment si, à cause du réchauffement climatique, les étés devenaient plus chauds et plus secs.

Les satellites d’observation de la Terre de l’ESA, comme Envisat, peuvent servir à lutter contre la menace d’incendies dans le monde.

Algarve Fires, 18 June and 15 September 2003
Images du Portugal prises par Envisat avant et après les feux de forêt de 2003
Ils peuvent prendre des images des zones qui brûlent et déceler les foyers principaux dans les zones brûlées. Ils peuvent aussi détecter les gaz à effet de serre et les traînées de fumée produites par les incendies.

En cartographiant les incendies au moins deux fois par jour, il est possible d’étudier leur développement. Les dégâts peuvent aussi être ainsi évalués.

Les données des satellites météo et des satellites d’observation de la terre peuvent être associées pour produire des cartes quotidiennes. Elles permettent aux pompiers de se concentrer sur les zones où le risque est le plus élevé.

Les images des satellites prises au cours des années facilitent la prédiction et la préparation aux incendies à venir.
printer friendly page
Les catastrophes naturelles
 
Copyright 2000 - 2018 © European Space Agency. All rights reserved.