Space for Kids

Kids (fr)
Notre Univers
La Vie dans l'Espace
Technologie
La Terre
 
 
lab
fun
news
Les comètes et les météorites
 

Voici les Perséides !

1 août 2013
Les amateurs d’astronomie vont se régaler au milieu du mois d’août. La pluie de météores des Perséides atteindra en effet son pic d’activité ! Si vous n’avez jamais vu de météores, c’est le moment idéal pour y remédier. La pluie de météores sera visible de fin juillet au 20 août. Son pic d’activité aura lieu entre le 11 et le 13 août. La nuit sera très noire et le croissant de Lune passera sous l’horizon en milieu de soirée. Malgré tout, vous n'aurez pas froid car la température nocturne sera normalement relativement chaude. Essayez de vous éloigner des sources lumineuses vives, laissez vos yeux s’adapter à l’obscurité puis installez-vous confortablement afin d’observer le ciel !
Les Perséides tirent leur nom de la constellation de Persée, d’où elles semblent rayonner. Malgré tout, elles peuvent apparaître n’importe où dans le ciel. Pour les apercevoir, nous vous conseillons d’observer les zones les plus obscures de la voûte céleste, généralement droit au-dessus de vous. Avant minuit, regardez vers le bas en direction du Nord-est afin d’apercevoir la constellation de Persée. Elle s’élève ensuite progressivement au-dessus de l’horizon pendant les dernières heures de la nuit. C’est à partir de onze heures ou minuit que vous observerez le mieux la pluie de météores. Vous pourrez en distinguer jusqu’à une centaine par heure !

Les Perséides sont composés de débris rocheux de la taille d’un grain de sable à celle d’un petit pois. Ces météores proviennent de Swift-Tuttle, un grosse comète qui se désintègre progressivement en orbite autour du Soleil. Depuis des siècles, ses résidus friables s’étendent derrière son orbite pour former un flux de particules de plusieurs millions de kilomètres.

La course de la Terre autour du Soleil nous permet d’apercevoir les débris de cette comète chaque année au milieu du mois d’août. Ces particules, ou météoroïdes, pénètrent dans l’atmosphère terrestre à environ 60 kilomètres par seconde. Quand elles entrent en contact avec la haute atmosphère, elles génèrent une lumière blanche d’air surchauffé. Les plus brillantes sont visibles pendant plusieurs secondes en laissant derrière elles une traînée brillante de fumée et de gaz.

Les Perséides sont parfaits pour la photographie numérique. Fixez votre appareil photo sur un trépied, utilisez un objectif grand angle et des paramètres ISO élevés en raison de l’obscurité. Réglez la vitesse d’obturation entre 10 et 15 secondes, voire plus longtemps dans les endroits très sombres. Avec un peu de chance, vous parviendrez à immortaliser le passage d’un ou plusieurs météores !

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.