Kids (fr)
Notre Univers
La Vie dans l'Espace
Technologie
La Terre
 
 
lab
fun
news
 
L'espace est utile
Hylas-1 in operation
 

Communications

Les fans de la série télévisée des années 60, Star Trek , n’en revenaient pas de voir Capitaine Kirk ouvrir un minuscule téléphone portable pour s’adresser à l’équipage de son vaisseau. De nos jours, les téléphones portables ne sont plus de la science fiction. Où que vous soyez sur Terre, dans une région polaire reculée ou au milieu d’un océan, vous pouvez garder le contact par téléphone. Avec les modèles récents, vous pouvez même envoyer des e-mails et surfer sur Internet.

Cette révolution de la communication a pu être possible grâce à l’introduction de la technologie des satellites. Jusqu’au milieu des années 60, les messages téléphoniques transitaient par des câbles et des liaisons radio terrestres. Cependant, le nombre de messages pouvant être traités était limité.

Puis, arrivèrent les premiers satellites de communication. Flottant en orbite géostationnaire à près de 36 000 km au-dessus de l’équateur, ces satellites pouvaient fonctionner sans avoir à déployer un réseau onéreux de transmetteurs et de câbles. Ils parvenaient à mettre en relation des interlocuteurs situés de part et d’autre d’un océan ou d’une chaîne de montagne. Early Bird, lancé en 1965, pouvait traiter 240 appels téléphoniques en même temps. Aujourd’hui, un gros satellite de communications est capable de traiter des centaines de milliers d’appels téléphoniques.

Une autre révolution a eu lieu il y a quelques années, avec l’arrivée de flottes de petits satellites placés en orbite basse ou moyenne au-dessus de la Terre. Avec des douzaines d’entre eux survolant différentes trajectoires, il y a toujours des satellites au-dessus de nous capables de recevoir des appels émis depuis des systèmes mobiles. Chaque appel est alors envoyé à une station « passerelle » au sol, qui achemine l’appel au destinataire. Ces satellites servent également au suivi des personnes, à l’envoi de messages et au repérage d’urgence.

Copyright 2000 - 2011 © European Space Agency. All rights reserved.