Space for Kids

Kids (fr)
Notre Univers
La Vie dans l'Espace
Technologie
La Terre
 
 
lab
fun
news
L'espace est utile

Amélioration de la réponse sanitaire en Haïti après le séisme de 2010

Haïti après le séisme

31 octobre 2012
Les catastrophes naturelles comme les séismes et les ouragans peuvent provoquer d’importants dégâts et faire de nombreuses victimes. Dans les pays les plus pauvres, de telles catastrophes entraînent généralement des problèmes d’accès aux services de santé et la défaillance des réseaux de communication. Fort heureusement, les technologies satellitaires permettent de faire face à ces problèmes.

Le programme d’applications de l’ESA vient de s’enrichir d'un nouveau système, particulièrement utile en cas de sous-effectif des professionnels de santé ou de panne des réseaux téléphoniques après une catastrophe naturelle. Conçu par des organismes français et portugais, ce système exploite des téléphones satellites et des satellites de navigation. Il pallie les problèmes d’accès aux services de santé en aidant des personnes ordinaires à rapporter avec précision les syndromes d’un patient.
Enseignants de Carrefour, Haïti
Le système a recours à une interface spécialement conçue pour fonctionner avec les satellites et sur les smartphones. Cette dernière guide l’utilisateur étape par étape afin d’envoyer les informations de diagnostic sous forme de SMS, par satellite ou par le réseau terrestre. Les informations sont alors recueillies par les services de santé locaux et nationaux au travers d’un portail Internet. Les directives relatives à chaque patient sont ensuite envoyées en quelques minutes. Dans le cadre de cette procédure, les signaux des satellites de navigation permettent la géolocalisation des données et aident les patients à contacter le centre de soins le plus proche. Cela permet également de dresser des cartes épidémiologiques très précises.

Ce système a été utilisé avec succès en Haïti, un pays frappé par un terrible séisme en 2010. Un essai de 5 mois s’est déroulé à Carrefour, un quartier défavorisé de la capitale Port-au-Prince, où 10 enseignants ont été formés à utiliser le système. Plus de 4300 déclarations de symptômes ont été transmises, permettant aux professionnels de santé de diagnostiquer et de prendre des décisions quasiment immédiatement. Le système va prochainement être mis à jour pour couvrir des zones plus éloignées en Haïti.

printer friendly page
 
Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.