Space for Kids

Kids (fr)
Notre Univers
La Vie dans l'Espace
Technologie
La Terre
 
 
lab
fun
news
Le vaisseau spatial
Meteosat Second Generation (MSG) testing at ESTEC
Meteosat Second Generation (MSG)

Centre d’essais de l’ESA

La plupart des engins spatiaux de l’ESA sont testés au centre de recherche et de technologie spatiales européen (ESTEC) aux Pays-Bas. Le centre d’essai ESTEC dispose de tout ce qui est nécessaire pour vérifier un engin spatial avant de l’envoyer vers son site de lancement.

Le grand simulateur spatial est parfois appelé 'espace en boîte'. Dans cette pièce, un satellite est exposé à des conditions très dures comparables à celles de l’espace. Après pompage pour extraire l’air, il est possible de faire varier la température d’un satellite de 100°C (température de l’eau bouillante) jusqu’à une température extrêmement basse de –100°C. Aucune personne ne pourrait survivre à ces températures!
Des pots vibrants permettent de vérifier que le satellite peut résister à des vibrations puissantes, notamment pendant le lancement. Le plus grand pot vibrant d’Europe est le pot vibrant multi-axe de l’ESA appelé Hydra.

Le site d’essai acoustique européen s’assure qu’un satellite peut résister au bruit assourdissant d’un lancement. Le satellite est inondé de bruit produit par de monstrueux haut-parleurs.

Les autres tests s’assurent que les circuits électriques d’un engin spatial fonctionneront correctement. Des contrôles très sévères permettent de vérifier que les systèmes n’ont pas d’influence l’un sur l’autre. L’électricité statique est aussi une menace potentielle.

Les antennes de communication sont vérifiées dans une cage en acier qui élimine les signaux de télévision ou de radio extérieurs. Les parois sont recouvertes d’un matériau spécial pour rendre cette pièce aussi tranquille que les profondeurs de l’espace.
Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.