Feature

Décollage depuis l’Amérique du sud


SMART-1 liftoff
 
 
 
 
Au cours des 30 dernières années, toutes les fusées européennes ont été lancées depuis Kourou en Amérique du sud. Pourquoi l’Europe a-t-elle choisi un port spatial à l’autre bout de la terre?
 
La recherche d’un nouveau site a commencé dans les années 60, quand la France a dû abandonner sa base de lancement dans le désert algérien.

L’agence spatiale française a finalement choisit un site côtier au bord de la jungle de la Guyane française. Le nouveau site était près d’un village de pécheurs appelé Kourou et pas très loin de l’emplacement de l’ancienne prison de l’Ile du Diable.
 
 
Kourou était à des milliers de kilomètres de l’Europe, et tout devait être construit à partir de rien. Mais ce site avait trois avantages essentiels:

  • les lancements seraient effectués très à l’écart des zones construites
  • les fusées pourraient être lancées en toute sécurité au-dessus de la pleine mer vers l’est et vers le nord
  • les étages utilisés de la fusée pourraient retomber dans l’océan sans danger
  • les satellites pourraient enfin être facilement envoyés en orbite polaire ou équatoriale.


Le port spatial européen se trouve également à proximité de l’équateur. Il bénéficie de l’effet de fronde généré par la rotation terrestre rapide près de l'équateur. Cela donne un coup d’accélérateur de 1 650 km/h vers l’est pour toute fusée lancée à proximité. Cela se traduit par une réduction du carburant nécessaire à emporter et permet de lancer des satellites plus lourds.
 
 
 
Last update: 24 novembre 2010


 Links

 •  Compte à rebours (http://www.esa.int/esaKIDSfr/SEMPBXXDE2E_Liftoff_0.html)
 •  L’expansion du port spatial européen (http://www.esa.int/esaKIDSfr/SEMUAXXDE2E_Liftoff_0.html)
 •  Le port spatial de l’Europe (http://www.esa.int/esaKIDSfr/SEMDCXXDE2E_Liftoff_0.html)