Space for Kids

Kids (fr)
Notre Univers
La Vie dans l'Espace
Technologie
La Terre
 
 
lab
fun
news
Exploration
Close-up view of SMART-1's stationary plasma thruster
Un moteur ionique

Navigation spatiale

Jusqu'à maintenant, presque toutes les missions spatiales ont utilisé des moteurs fusée alimentés par des carburants chimiques. Malheureusement, ces moteurs ne sont pas très efficaces. Plus de la moitié du poids au décollage du vaisseau spatial Rosetta de l'ESA était par exemple constituée de carburant.

L'ESA recherche maintenant comment réduire la quantité de carburant à embarquer. Une idée consiste à utiliser un moteur ionique, qui utilise un 'canon' électrique pour propulser du gaz dans l’espace.
Bien que la poussée du moteur soit très faible, elle lui permet d'acquérir progressivement de la vitesse. Elle permet à un engin spatial après un certain temps de voyager très rapidement.
SMART-1 artist's impression
SMART-1
Un moteur ionique a été essayé avec succès par SMART-1 dans son trajet vers la Lune. Le moteur a produit une poussée par kilo de carburant utilisé 10 fois supérieure à celle obtenue avec un moteur fusée classique.
L'ESA étudie aussi un engin spatial utilisant des voiles solaires plutôt que des moteurs. Les rayons solaires frappant une grande voile comparable à un miroir permettent de pousser un engin spatial vers d'autres planètes. Après plusieurs mois, ce type d'engin pourrait atteindre une vitesse de 360 000 km/h.
Une autre méthode pour économiser du carburant et du poids consiste à ralentir en passant à travers l’atmosphère supérieure d'une planète. L'ESA prévoit de construire un vaisseau spatial qui se mettra en orbite autour de Mars par cette méthode de 'capture aérienne'.
Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.