Space for Kids

Kids (fr)
Notre Univers
La Vie dans l'Espace
Technologie
La Terre
 
 
lab
fun
news
Stations spatiales

Une fin flamboyante pour une mission parfaite !

ATV-4 over Earth
L'ATV-4

5 novembre 2013
La mission de l’Albert Einstein, le quatrième véhicule de transfert automatique (ATV) de l’ESA, a récemment pris fin. Après avoir passé cinq mois amarré à l’ISS, il a effectué sa rentrée atmosphérique et s’est consumé au-dessus d’une zone inhabitée du Pacifique Sud le 2 novembre dernier.

Les ravitailleurs ATV sont les véhicules spatiaux les plus complexes que l’Europe ait jamais conçus. Ce sont aussi les plus gros à s’amarrer à la Station spatiale internationale et ceux qui offrent la plus grande capacité de fret.

L'Albert Einstein a livré à la Station un chargement crucial pour la maintenir en fonctionnement. Il a aussi permis aux six astronautes qui travaillent à bord de cet avant-poste orbital de réaliser des expériences hors du commun.

Pendant sa mission sur l’ISS, l’ATV-4 a rehaussé son orbite à six reprises pour contrer les effets de la traînée atmosphérique résiduelle. Sans ces manœuvres orbitales confiées à l’ATV et aux vaisseaux Progress russes, plus petits, la Station finirait par retomber sur Terre !

Avant le départ de l’ATV, les astronautes ont rempli son module pressurisé de déchets, libérant ainsi un peu d’espace à bord de la Station. L’ATV-4 s’est désamarré le 28 octobre à 9h55 (heure de Paris) et s’est placé automatiquement sur une trajectoire de rentrée sûre, à une centaine de kilomètres en dessous de l’ISS. Il s’est ensuite consumé sans danger dans la haute atmosphère le 2 novembre à 12h04.

Georges Lemaître, le prochain ATV, est déjà arrivé par bateau au port spatial de l’Europe en Guyane française. Le chargement de son module pressurisé commencera en mars prochain. Les modules de l’ATV-5 seront ensuite assemblés et intégrés à Ariane en vue d’un lancement à la fin du mois de juin 2014.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.