Space for Kids

Kids (fr)
Notre Univers
La Vie dans l'Espace
Technologie
La Terre
 
 
lab
fun
news
Les changements de climat
Sentinel-1 radar modes
Sentinel-1

Lancement imminent pour Sentinel -1A

3 mars 2014
Le premier de la nouvelle famille de satellites Sentinel d'observation de la Terre de l' ESA a été transféré au centre spatial européen de Kourou, en Guyane. Après sept années de travail pour la conception, l'assemblage et les essais, Sentinel-1A sera lancé à bord d'un vaisseau Soyuz le 3 avril 2014.

Le satellite pèsera pas moins de 2,3 tonnes au moment du lancement. Avec ses deux ailes solaires de 10 mètres de long et son antenne radar de 12 mètres d'envergure, Sentinel-1A ne ressemble pas aux autres satellites. Les ailes solaires et le radar seront pliés de manière à se loger dans le carénage protecteur de la coiffe du lanceur. Une fois le satellite largué dans l’espace, les ailes solaires et le radar se déploieront dans un ordre soigneusement établi, processus qui durera une dizaine d'heures.
Sentinel-1
Sentinel-1
Une fois qu'il sera opérationnel, l'instrument de radar avancé de Sentinel-1A observera la surface de la Terre sans interruption, de jour comme de nuit, avec ou sans nuages.

Les informations livrées par Sentinel-1A serviront à de nombreuses applications. Le satellite permettra de cartographier la couverture de la glace de mer de l'Arctique, de repérer les marées noires et de localiser les navires. Il étudiera les ressources des forêts, des eaux et des sols et apportera une aide précieuse pendant les situations de crise. À cet égard, il est le seul satellite européen spécialement conçu pour faciliter les secours lors de catastrophes, telles que les inondations et les séismes.

Le lancement d'un deuxième satellite identique, Sentinel-1, est prévu l'année prochaine. Ensemble, ces deux satellites poursuivront le long travail d'études radar assuré par ERS-1, ERS-2 et Envisat.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.