Space for Kids

Kids (fr)
Notre Univers
La Vie dans l'Espace
Technologie
La Terre
 
 
lab
fun
news
Stations spatiales

Luca répond aux enfants depuis la Station spatiale

31 juillet 2013
L’astronaute de l’ESA Luca Parmitano a bientôt effectué la moitié de sa mission Volare à bord de la Station spatiale internationale (ISS). Le 24 juillet dernier, des enfants du camp spatial de l’ESA ont profité du passage de la Station spatiale internationale au-dessus de l’Autriche pour établir une communication radioamateur avec Luca. Voici une sélection des principales questions et réponses.


Fenne: Quel est l’intérêt d’aller dans l’espace ?
Luca: Le principal intérêt, c’est que les missions que nous effectuons aujourd’hui devraient un jour vous permettre de quitter l’orbite terrestre basse afin d’explorer de nouvelles planètes.

Leon: Comment faites-vous pour manger malgré l’impesanteur à bord de l’ISS ?
Luca: Nous mangeons normalement, comme si nous étions sur Terre. J’ai une expérience à vous proposer : essayez de manger la tête en bas. Vous verrez que vous pouvez mâcher et digérer normalement.

Eveline: Comment vous préparez-vous pour une sortie dans l’espace ?
Luca: Lors de notre formation préliminaire sur Terre, nous apprenons à évoluer sous l'eau dans un scaphandre quasiment identique aux combinaisons spatiales que nous revêtons pour les sorties extravéhiculaires. C’est un excellent entraînement pour les manœuvres dans le vide spatial ou en impesanteur.

Pierre: Qu’est-ce qui vous impressionne le plus quand vous regardez par les hublots de l’ISS ?
Luca: Tout est impressionnant ! Personnellement, j’adore survoler les littoraux terrestres car nous pouvons facilement les reconnaître depuis l’espace. Les interactions visuelles entre les îles, les océans et les nuages sont splendides. Vus d’en haut, les centres urbains et les lumières de la Terre sont également magnifiques.

Peter: Quels sont vos plats et desserts préférés ?
Luca: J’adore de nombreux types de plats et de desserts. Ils ne me manquent pas trop car la nourriture que nous mangeons ici est vraiment très bonne. J’ai par exemple la chance de manger du steak, d’excellents plats italiens comme des lasagnes et des desserts savoureux tels que du tiramisu.

Ella: Quelles couleurs de la Terre reconnaissez-vous depuis l’espace ?
Luca: Nous reconnaissons toutes sortes de couleurs. Les variations ocre, jaunes et rouges du désert sont facilement identifiables. C’est de toute beauté. Quand nous survolons des villes et des forêts, ce sont le gris et le vert qui prédominent respectivement.

Frank: Quelles sont les trois choses les plus géniales que vous ayez faites dans l’espace ?
Luca: C’est difficile à dire car nous faisons des tonnes de trucs géniaux, mais je dirais que mon arrivée sur l’ISS est la première chose qui m’a marqué. Mes sorties dans l’espace étaient elles aussi géniales, tout comme les expériences scientifiques que nous menons chaque jour !

Roxane: Comme la nuit et le jour sont différents dans l’espace et que vous « flottez » constamment, comment parvenez-vous à vous endormir sur l’ISS ?
Luca: Nous abaissons tous les hublots et mettons des bouchons d’oreille pour avoir l'impression que la nuit est tombée. Cependant, le corps doit d’abord s’habituer à l’impesanteur, il m’a donc fallu quelques semaines pour réussir à m’endormir convenablement et faire une bonne nuit de sommeil.

Francesco: Même si vous avez préparé votre mission en suivant un long entraînement, avez-vous ressenti des émotions inattendues à bord de l’ISS ?
Luca: Absolument tout est inattendu une fois arrivé sur la Station ! Rien ne prépare vraiment aux véritables sensations de la vie dans l’espace. La formation sur Terre et la vie quotidienne sur l’ISS n’ont rien à voir.

Caterina: Combien de fois par jour voyez-vous le Soleil se lever et se coucher ?
Luca: L’ISS met 90 minutes à faire le tour du globe. Nous pouvons donc voir le lever et le coucher du Soleil seize fois par jour.

Axel: Est-ce difficile de ne pas pouvoir respirer de l’air frais ?
Luca: L’air que nous respirons sur la Station n’a absolument aucune odeur grâce à notre système de ventilation. C’est comme s’il était frais et qu’il circulait normalement. Je n’ai eu aucun problème à m’y habituer.

printer friendly page
 
Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.