Kids (fr)
Notre Univers
La Vie dans l'Espace
Technologie
La Terre
 
 
lab
fun
news
 
Le contrôle de mission
Ulysses and the heliosphere
Ulysses

Assistance gravitationnelle

Comme vous le savez, une voiture tend à ralentir quand elle monte une côte et à accélérer quand elle descend. On pourrait dire que la voiture profite d’une 'assistance gravitationnelle' parce que l’attraction de la Terre l’aide à ralentir ou à accélérer. De la même façon, il est possible d’assister le déplacement d’un engin spatial sans utiliser de carburant précieux.

L’assistance gravitationnelle apparaît quand un vaisseau spatial passe près d’une planète ou d’un satellite important. L’attraction de la planète se fait alors sentir sur l’engin spatial et cela modifie son orbite.

Parfois l’engin spatial peut accélérer et parfois ralentir – selon qu’il passe devant ou derrière la planète. L’assistance gravitationnelle modifie aussi la direction du déplacement de l’engin spatial. Une des assistances gravitationnelles les plus étonnantes est celle qui a été utilisée pour la mission Ulysses de l’ESA. En passant au-dessus du pôle nord de Jupiter, Ulysses a été lancé sur une orbite qui la mène au-dessus des pôles du Soleil.
La mission Cassini-Huygens a utilisé quatre assistances gravitationnelles (une de la terre, deux de Vénus et une de Jupiter) dans son périple vers Saturne.

La gravité a aussi joué un rôle dans la mission SMART-1 de l’ESA. Après une trajectoire en spirale s’éloignant régulièrement de la terre durant 14 mois, l’engin spatial a commencé à ressentir les effets de l’attraction de la lune. En novembre 2004, SMART-1 a été capturé par l’attraction de la lune et est entré en orbite autour d’elle.
Copyright 2000 - 2011 © European Space Agency. All rights reserved.