Space for Kids

Kids (fr)
Notre Univers
La Vie dans l'Espace
Technologie
La Terre
 
 
lab
fun
news
Les planètes et les lunes
Venus in ultraviolet-light
Venus in ultraviolet light

Venus

Vénus est la deuxième planète à partir du Soleil. Elle est toujours assez proche du Soleil dans le ciel. Elle est visible dans le ciel le matin et le soir comme une " étoile " : c'est l'objet le plus brillant du ciel pendant la nuit après la Lune. L'observation au télescope montre que Vénus présente des phases, tout comme la Lune.

Vénus est aussi brillante parce qu'elle est couverte de nuages qui réfléchissent la lumière solaire. Les nuages jaunâtres sont gorgés de sulfure et d'acide sulfurique.

D'une certaine manière, Vénus est la sœur jumelle de la Terre. Elle a à peu près la même taille et est faite de matières rocheuses. C'est également la planète qui se rapproche le plus de nous. Elle se dissimule toutefois sous une épaisse atmosphère de dioxyde de carbone (gaz carbonique) : le gaz que nous expirons. Cette atmosphère est tellement dense qu'en allant sur la planète on aurait l'impression de marcher dans l'eau.

Le dioxyde de carbone retient une grande partie de la chaleur du Soleil. Les couches nuageuses agissent également comme d'immenses couvertures. Le résultat est un " puissant effet de serre " qui a déterminé une élévation de la température jusqu'à 465C, suffisamment chaude pour faire fondre le plomb. Vénus est donc plus chaude que Mercure.

Sans protection spéciale, un visiteur de Vénus mourrait instantanément, écrasé par la pression immense de l'air, suffoqué par l'atmosphère, carbonisé par la chaleur et dissout par l'acide.

La surface de Vénus a été cartographiée par radar. Les cartes montrent des milliers de volcans et de cratères d'impact. On y voit également deux grandes zones montagneuses, avec une chaîne de montagnes plus hautes que le Mt. Everest.

Des douzaines de sondes spatiales ont visité Vénus, mais de nombreux mystères persistent. La sonde européenne Venus Express est en orbite quasi-polaire autour de la planète depuis son arrivée en avril 2006. La plupart de ses instruments étudient la dense atmosphère et les nuages qui se déplacent rapidement, ou essaient de déterminer dans quelle mesure le Soleil influe sur la planète. Quoi qu’il en soit, le capteur infrarouge de la sonde a pu en cartographier la surface, révélant que des volcans actifs pourraient bel et bien exister chez la voisine de la Terre.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.