Space for Kids

Kids (fr)
Notre Univers
La Vie dans l'Espace
Technologie
La Terre
 
 
lab
fun
news
Les changements de climat

La fonte des calottes polaires et des glaciers : une menace

Il y a près de 20 000 ans, la presque totalité de l’Europe, de l’Asie et de l’Amérique du Nord et du Sud était recouverte de gigantesques glaciers de plusieurs kilomètres d’épaisseur. Depuis, la glace a progressivement fondu et les glaciers se sont retirés. Aujourd’hui, les seuls glaciers recouvrant des masses continentales se trouvent en Antarctique et au Groenland. L’on trouve aussi de la glace sous forme de glaciers dans les régions montagneuses et, sous forme de floes, dans l’océan Arctique et autour de l’Antarctique.

À première vue, ces lointains restes de l’Ère glaciaire peuvent sembler peu importants pour nous aujourd’hui. Cependant, rien ne saurait être plus éloigné de la vérité. De nombreux scientifiques pensent que notre planète se réchauffe sous l'effet des gaz à effet de serre que nous émettons dans l'atmosphère. Or, si la température de la Terre augmente, les calottes glaciaires commenceront à fondre ce qui entraînera une hausse du niveau des océans qui pourrait atteindre plusieurs mètres d’ici à la fin du siècle. Une telle montée pourrait causer l’inondation des zones littorales basses et menacer de nombreuses agglomérations importantes.
Les observations effectuées depuis l’espace laissent penser que la fonte de certaines parties des principaux glaciers s’accélère. Parallèlement, des images satellite récentes ont montré que des surfaces de glace de mer anormalement importantes ont fondu pendant l’été arctique. Bien que cette fonte de la banquise n’ait aucun effet sur le niveau des océans, elle se traduira par d’autres changements environnementaux de taille. Il faut savoir, par exemple, que les inlandsis fonctionnent comme des miroirs en réfléchissant la lumière du Soleil et en refroidissant la Terre. S’ils disparaissent, il est probable que la Terre se réchauffera et que des changements climatiques importants se produiront. La faune et la flore des régions polaires pourraient bien être décimées.
Last update: 7 mars 2011
Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.