Space for Kids

Kids (fr)
Notre Univers
La Vie dans l'Espace
Technologie
La Terre
 
 
lab
fun
news
Vivre dans l'espace

Construction d’une base lunaire en impression 3D

ESA testing the use of 3D printing for lunar base construction
L’ESA teste l’impression 3D pour une meilleure construction des bases lunaires

7 février 2013
Établir une base sur la Lune pourrait être beaucoup plus simple et économique en la construisant à partir des matières premières disponibles sur place, au lieu de transporter des matériaux depuis la Terre. C’est une possibilité que l’ESA et ses partenaires industriels étudient actuellement afin d’utiliser la technique révolutionnaire de l’impression 3D pour créer une base directement sur le sol lunaire.

L’impression 3D nécessite une machine spéciale, fournie par l’entreprise britannique Monolite. Cette technique permet d’assembler un objet solide couche par couche. Le projet de base lunaire de l’ESA utilise une imprimante spéciale qui comporte une rangée de buses d'impression permettant de consolider, par pulvérisation d’une solution adhésive, un matériau ressemblant à du sable et similaire au sol lunaire.
1.5 tonne building block produced as a demonstration
Ce bloc élémentaire de 1,5 tonne a été produit pour démontrer les capacités potentielles de l’impression 3D sur le sol lunaire
« Tout d’abord, nous devons mélanger le matériau lunaire artificiel avec de l'oxyde de magnésium. Cela le transforme en une sorte de papier que nous pouvons ensuite imprimer, » explique Enrico Dini de Monolite. « Nous appliquons ensuite un sel chimique qui convertit le matériau en un solide semblable à de la pierre ».

Des tests ont démontré que cette technique pourrait être adaptée pour être utilisée sur la Lune, où les liquides s’évaporent en raison de l’absence d’air. Une étude plus approfondie sera nécessaire pour apprendre comment contrôler la poussière lunaire, très dangereuse à respirer. Des facteurs thermiques tels que les températures lunaires extrêmes devront également faire l’objet d’une étude, car l’impression 3D est faite pour fonctionner à température ambiante. Par conséquent, les pôles lunaires seraient les plus appropriés car ils offrent l’amplitude de température la plus modérée.

printer friendly page
 
Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.