Space for Kids

Kids (fr)
Notre Univers
La Vie dans l'Espace
Technologie
La Terre
 
 
lab
fun
news
Sommes-nous les seuls?
Artist's impression of the Cluster constellation
The Cluster constellation

Les extraterrestres entendent-ils les bruits émis par la Terre ?

Les quatre satellites de la mission Cluster de l’ESA ont découvert que la Terre et les autres planètes avaient un mode bien à elles de signaler leur présence au reste de la galaxie. Les messages, en fait de véritables cris d'appel, émis par les planètes ne peuvent être entendus et compris qu’en utilisant de grands radiotélescopes. Ainsi, une race extra-terrestre qui capterait les signaux radio naturels de la Terre entendrait une série de stridulations et de sifflements, un peu comme ceux de R2-D2, le robot de la Guerre des étoiles.

À l’heure actuelle, même les télescopes les plus sophistiqués ne sont pas encore assez puissants pour détecter les planètes de la taille de la Terre en orbite autour d’étoiles lointaines. Le problème est identique pour les astronomes extraterrestres – localiser la Terre revient à chercher une aiguille dans une botte de foin. Cependant, les éclats radio de notre planète (qui sont 10 000 fois plus intenses que le signal du radar militaire le plus puissant) signalent clairement la présence de la Terre.
Earth's chirps and whistles, click on the top right to listen

Les chercheurs savent depuis les années 70 que les planètes dotées d’un champ magnétique (notamment la Terre, Jupiter et Saturne) émettent des signaux radio forts. Ces émissions sont générées bien au-dessus de chaque planète par les particules solaires qui sont à l’origine des aurores qui éclairent le ciel sous-jacent. Jusqu’à aujourd’hui, les astronomes pensaient que ces ondes radio voyageaient dans l’espace en format un cône s’élargissant sans fin un peu comme la lumière d’une lampe torche. Grâce à Cluster, nous savons maintenant que ce n’est pas vrai.

Les rafales d’ondes radio qu'ont essuyées à tour de rôle les satellites ont permis aux scientifiques d’en calculer la position et l’emplacement. Ils ont ainsi remarqué que les signaux voyageaient dans l’espace en faisceau étroit, ce qui permet d’en localiser bien plus facilement l’origine. À l’avenir, nous pourrons peut-être découvrir des mondes extraterrestres en captant leurs sifflements et stridulations.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.