Eana, un parc de loisirs inédit sur le devenir de la Terre

Ouverture institutionnelle
7 juillet 2008

Le Parc EANA, situé en Normandie, a été officiellement inauguré le 27 juin dernier, en présence de l’astronaute ESA Jean-François Clervoy, l’un des trois parrains du site. Le parc ouvrira ses portes au public le 12 juillet prochain.

L’EANA, qui signifie « Terre nourricière » en Lapon, est un nouveau parc de loisirs d’un genre tout à fait inédit. Créé à Gruchet le Valasse, en Seine Maritime, au sein d’une ancienne abbaye cistercienne réhabilitée, ce site de 60 hectares est le premier parc français et européen entièrement dédié…à la planète bleue et à son devenir.

Table multi-touches interactive pour découvrir la Terre

Ce site, à 15 minutes du Pont de Normandie, propose de découvrir de manière pédagogique et attractive, à travers spectacles et expositions, les grands enjeux écologiques à venir, incluant le développement durable. L’ESA a contribué à ces expositions en fournissant des données satellites et une maquette d’ENVISAT, son plus grand satellite d’observation de la Terre. Le public peut y découvrir les activités spatiales de l'Europe en matière d'observation de notre planète et de son climat. Ces éléments ont été préparés par l'ESA en étroite collaboration avec le CNES, le Centre national d'études spatiales.
« Il s'agit d'éveiller les populations aux enjeux de la préservation de la planète. Comme le disait si bien Cousteau, "La terre, on l'emprunte à nos enfants" », a rappelé, lors de son inauguration, Jean-François Clervoy. L’astronaute français de l’ESA est un des parrains de l’EANA, aux côtés de l’explorateur et aventurier Stéphane Lévin et du navigateur Francis Joyon. A eux trois, ils symbolisent trois des quatre éléments : l'eau, l’air et la terre.

Ouverture du parc au public le 12 juillet

Architectures futuriste et ancienne

Dès le 12 juillet prochain, petits et grands pourront découvrir ce site unique et emprunter un parcours initiatique qui les mènera de la création de la planète aux scénarios de tous les dangers qui hantent le XXIè siècle… et jusqu’à une prospective de la Terre en 2050. Le visiteur pourra ensuite déambuler dans des jardins où poussent des plantes cultivées au néolithique ou venues de tous les continents : courgettes d'Afrique, bambous d'Asie ou encore eucalyptus d'Océanie. Le visiteur sera alors convié à prendre connaissance de quelques grands désastres écologiques et sera invité à s'interroger sur son propre impact sur l'environnement. Le parcours s'achèvera par la présentation de quatre scénarios du futur selon que l'homme sera actif ou passif.

J.-F. Clervoy (à droite) et des personnalités de la région

Il est à souligner que la Communauté de communes Caux-vallée de Seine, à l'initiative du projet, a voulu donner l'exemple en construisant des bâtiments autonomes en énergie et en réutilisant les eaux de pluies. Le Parc EANA a été officiellement inauguré vendredi 27 juin, en présence de nombreuses personnalités, parmi lesquelles Alain Le Vern, Président de la Région Haute-Normandie, Jean-Claude Weiss, Président du Parc EANA, Didier Peralta, Maire de Gruchet le Valasse et des ambassadeurs du Parc EANA : Stéphane Lévin, explorateur, et Jean-François Clervoy, Astronaute français de l’ESA.

Initiateurs du projet

EANA, terre des possibles est un projet régional élaboré et financé par la Communauté de communes Caux vallée de Seine. Il a bénéficié de la participation de l’Etat, de la Région Haute-Normandie et du Département de Seine Maritime. Il a reçu le soutien de l’ESA, l’Ademe, l’Arehn, la Diren, l’Agence de l’Eau Seine Normandie et le CNES.
Séminaires et réunions peuvent y être organisés.

Plus d’informations sur : www.EANA.fr

Contact :

Mme Camille BARADAS
Chargée des Relations publiques
Parc EANA
Rue de l'Abbaye
F-76210 Gruchet le Valasse

Tél. : 02 32 84 64 42
E-Mail : c.barradas @ eana.fr

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.