Endeavour en route pour l’ISS

Endeavour a décollé ce matin
11 mars 2008

La navette spatiale Endeavour a décollé ce matin, à 7h28 CET (6h28 TU), du centre spatial Kennedy, en Floride, pour une mission de 16 jours vers la Station spatiale internationale (ISS) à l'issue de laquelle elle ramènera sur Terre l'astronaute Léopold Eyharts, parti dans l'espace le 7 février dernier à bord d'Atlantis.

Cette mission STS-123 est destinée à poursuivre l'assemblage de l'ISS en livrant à bord le module logistique du futur laboratoire japonais Kibô et un robot télémanipulateur canadien de très grande précision, le SPDM (Special Purpose Dextrous Manipulator). Surnommé "Dextre", celui-ci prendra place au bout du bras de la Station et pourra être commandé de l'intérieur de celle-ci voire depuis le sol pour effectuer des travaux en extérieur qui auraient normalement nécessité la sortie d'astronautes dans l'espace.

Leopold Eyharts
Léopold Eyharts travaille depuis un mois à bord de l'ISS

Endeavour et son équipage de sept astronautes doivent rejoindre l'ISS le jeudi 13 mars à 4h27 CET. Dans les heures qui suivront cette amarrage, l'astronaute de l'ESA Léopold Eyharts, à bord de l'ISS depuis le 10 février, échangera sa couchette anatomique à bord du vaisseau Soyouz avec celle de son successeur à bord de l'ISS, l'astronaute de la NASA Garrett Reisman. Cet échange marquera le transfert officiel de Léopold Eyharts de l'équipage permanent de l'ISS à celui de la mission STS-123.

Au cours des douze jours durant lesquels Endeavour restera amarrée à l'ISS, Léopold Eyharts continuera de travailler sur le module européen Columbus, mais il apportera également son soutien aux cinq sorties dans l'espace prévues en tant qu'opérateur du bras robotique de la Station.

Retour le 27 pour Léopold Eyharts et WAICO

Le désarrimage d'Endeavour est prévu pour le 25 mars vers 0h55 CET et son retour sur Terre - avec Léopold Eyharts à son bord - le 27 mars à 1h35 CET.

Waving and coiling in Arabidopsis seedlings
L'expérience WAICO étudie la géométrie des racines d'arabette

Outre l'astronaute européen, la navette doit ramener au sol les résultats de la première expérimentation scientifique accomplie à bord de Columbus, l'expérience de biologie WAICO (Waving and Coiling of Arabidopsis Roots at Different g-levels) dont la première tranche vient juste de s'achever. Conduite depuis deux semaines à bord du Biolab, cette expérience a pour but d'étudier l'influence de différents niveaux de gravité sur la pousse des racines d'arabette des dames (Arabidopsis thaliana), un végétal de référence dont le génome est particulièrement bien connu des scientifiques.

Après le départ de Léopold Eyharts, les expérimentations continueront à bord de Columbus sous la responsabilité de l’équipage de l’ISS.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.