Entre SABCA et EADS, partenariat aérospatial pour le futur

FLPP artist view
Idea for a future launcher
29 mai 2002

Lors du Salon aérospatial de Berlin, la SABCA de Bruxelles a conclu avec EADS (European Aeronautic Defence and Space) un accord de partenariat à long terme. Eads a déjà signé de tels accords avec Thales et Honewell.

Remo Pellichero, le Directeur général de SABCA, souligne l'importance d'un tel partenariat: "Depuis très longtemps, nous entretenons avec EADS une relation de fournisseur d'équipements spécifiques à hautes performances tant en aéronautique pour Airbus que dans le spatial pour Ariane. Nous avons ensemble réfléchi à définir un cadre qui rende notre collaboration plus fructueuse, qui facilite le développement de nouveaux produits. Dans ce partenariat, EADS s'engage à nous mettre au courant de ses orientations stratégiques. Nous nous engageons à développer les nouveaux produits dont EADS a besoin et qui feront l'objet de contrats séparés."

Cette collaboration concerne la société EADS Launch Vehicles pour laquelle SABCA assure la production et les améliorations des servo-moteurs et de structures complexes destinés aux lanceurs Ariane 5. L'étage supérieur cryotechnique de l'Ariane 5 Plus de 2006, qui sera capable de placer 12 tonnes en orbite de transfert géostationnaire, intéresse SABCA: des servo-commandes auront à piloter dans le vide le propulseur réallumable Vinci. SABCA, aux côtés d'EADS Launch Vehicles, veut valoriser ses technologies aérospatiales dans le Future Launcher Preparatory Programme (FLPP) que l'ESA veut démarrer à la fin de cette année. L'entreprise belge fait partie d'un groupe de travail avec le Centre spatial Khrounichev de Moscou sur le projet Baïkal de fusée russe réutilisable.

Ariane 5 with Envisat on the launch pad
Ariane 5 et Envisat

Cette collaboration concerne la société EADS Launch Vehicles pour laquelle SABCA assure la production et les améliorations des servo-moteurs et de structures complexes destinés aux lanceurs Ariane 5. L'étage supérieur cryotechnique de l'Ariane 5 Plus de 2006, qui sera capable de placer 12 tonnes en orbite de transfert géostationnaire, intéresse SABCA: des servo-commandes auront à piloter dans le vide le propulseur réallumable Vinci. SABCA, aux côtés d'EADS Launch Vehicles, veut valoriser ses technologies aérospatiales dans le Future Launcher Preparatory Programme (FLPP) que l'ESA veut démarrer à la fin de cette année. L'entreprise belge fait partie d'un groupe de travail avec le Centre spatial Khrounichev de Moscou sur le projet Baïkal de fusée russe réutilisable.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.