La Flandre et l'hyperspectral pour des satellites sud-africains

SUNSat-1, premier microsatellite sud-africain
28 octobre 2003

Le gouvernement flamand a accordé un budget de 1 million d'euros pour le développement d'un Multi-Sensor Microsatellite Imager (MSMI). Il s’agit d’un instrument hyperspectral pour le Programme ZASat de l'Afrique du Sud.

Le contrat, dans le cadre du Projet IS-HS (Integration of in-situ and Hyperspectral remotely sensed data in the framework of the monitoring and the modeling of plant production systems), a été signé le 10 juillet dernier entre le Ministère flamand de la Technologie et de l'Innovation et le Département de Géomatique et de Gestion forestière du Professeur Pol Coppin de la KUL (Katholieke Universiteit Leuven).

La KUL, depuis l'an 2000, a entamé une collaboration avec le Stellenbosch University Satellite Research Group (SUSRG), qui a réalisé et mis en oeuvre le micro-satellite Sunsat-1, lancé en 1999 pour une mission technologique d'un an. Le Département de P. Coppin est chargé des applications scientifiques du MIMS en agriculture, pour la surveillance de la forêt et de l'environnement. Il a établi un partenariat avec la société OIP Sensor Systems (Audenaarde) pour la réalisation du matériel et du logiciel du senseur hyperspectral de l'instrument, comme pour son intégration. Le télescope du MIMS sera fabriqué en Afrique du Sud. OIP Sensor Systems a déjà développé des imageurs hyperspectraux pour les programmes technologiques AMIRIS et APEX de l'ESA.

Uganda seen from PROBA with CHRIS hyperspectral sensor

L'instrument MIMS est conçu pour voir dans plus de 200 canaux (largeur de bande: 5-14 nm), qui vont de l'extrême ultraviolet et bleu (0.35 µm) au proche infrarouge (2.35 µm). Depuis l'orbite à 600 km d'altitude, qui est envisagée pour une constellation de mini-satellites sud-africains, il aura une résolution d'au moins 15 m. Grâce à sa vision latérale, avant et arrière, il pourra observer une même région pratiquement tous les jours. Le télescope du MIMS servira également avec des caméras vidéo grand angle et à des senseurs panchromatique et multispectral pour des prises de vues d'une résolution de 2,5 et 5 m respectivement).

Rupel and Schelde rivers, Belgium 22 January 2002
Rupel and Schelde rivers, Belgium - CHRIS image - 22 January 2002

L'Afrique du Sud prépare le programme ZASat avec un deuxième micro-satellite technologique, appelé Sunsat-2004. Il s'agit de tester le concept modulaire de la plate-forme SunSpace180, stabilisée sur les trois axes, qui servira à une mission de télédétection (avec une résolution de 5 m) au moyen d'un imageur tri-couleurs et trois micro-caméras TV. Son lancement est prévu en juin 2005. Le SUSRG, avec la collaboration du DLR allemand, de la Technical University of Berlin, de la KUL, projette de déployer à partir de 2007 une constellation de 4 minisatellites de 200 à 250 kg sur une orbite héliosynchrone à 660 km. C'est dans le cadre de l'ambitieux programme "African Resource and Environmental Management Constellation" (ARM), destiné à répondre en priorité aux besoins des Etats africains, qu'est développé l'instrument hyperspectral MIMS.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.