La Terre vue de l'Espace : Le plancton arrive en Scandinavie

14 mai 2010

Envisat a surpris un banc de plancton en forme de croissant, serpentant en Mer du Nord au large de la Scandinavie. La Norvège (à gauche) et la Suède (à droite), qui font partie de la péninsule scandinave, sont visibles au sommet de l'image, tandis que le Danemark apparaît en bas à droite.

Le plancton, qui est la forme de vie la plus abondante dans les océans, se compose principalement de végétaux marins microscopiques qui dérivent à la surface de la mer ou à proximité de celle-ci. Ce plancton a été surnommé « le gazon de la mer » car il constitue la nourriture de base dont dépendent toutes les autres formes de vie marine.

Comme le plancton contient des pigments de chlorophylle pour la photosynthèse, ces organismes simples jouent également un rôle similaire à celui des plantes vertes terrestres dans le processus de photosynthèse.

Le plancton est capable de transformer des composés inorganiques comme l'eau, l'azote et le carbone en matériaux organiques complexes. Grâce à cette capacité à « digérer » ces composés, on estime que le plancton contribue autant que la végétation terrestre à l'extraction du dioxyde de carbone de l'atmosphère.

Bien qu'il s'agisse d'organismes microscopiques, la chlorophylle qu'ils utilisent pour la photosynthèse donne sa couleur aux eaux des océans où ils se concentrent, ce qui donne un moyen de détecter ces minuscules organismes depuis l'espace grâce à des capteurs dédiés à l'étude de la « couleur de la mer » comme la caméra MERIS (Medium Resolution Imaging Spectrometer) d'Envisat.

La tache vert émeraude en Suède est le lac Vänern, le plus grand du pays. Les eaux vertes qui nimbent le Danemark sont dues aux sédiments charriés par les eaux.

Au centre de l'image on peut également apercevoir le deuxième plus grand fjord de Norvège, le Hardangerfjord, au nord duquel se trouve la ville de Bergen qui accueillera le symposium du programme « Planète vivante » de l'ESA du 28 juin au 2 juillet 2010. Quelque 1 000 chercheurs scientifiques et utilisateurs des données d'observation de la Terre sont attendus. Ils présenteront et compareront les résultats de leurs travaux sur la base des données récoltées par les satellites de l'ESA et d'autres opérateurs.

Cette image a été acquise le 3 mai par la caméra MERIS en mode « pleine résolution » qui permet de distinguer des détails au sol de 300 m.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.