La Terre vue de l'Espace : « la Mer des Viennois »

20 novembre 2009

Le lac de Neusiedl, à cheval sur la frontière austro-hongroise, est au cœur de cette image par satellite. Il s’agit du plus grand lac endoréique d’Europe centrale. Il couvre une surface d’environ 315 km2, dont 240 km2 situés en Autriche et 75 km2 en Hongrie (en bas).

Des roseaux, des marais et des zones humides entourent le lac de Neusiedl et représentent un habitat de premier ordre pour la faune et la flore ainsi que pour les oiseaux migrateurs. Il s’agit aujourd'hui d’un sanctuaire protégé pour la vie sauvage.

Outre son milieu naturel et l’extraordinaire diversité de la vie que recèle celui-ci, le lac constitue une zone de fort développement avec plus de 1 500 propriétaires terriens dont les parcelles sont aujourd’hui intégrées à la zone protégée.

Le lac de Neusiedl (en hongrois, le lac Fertö), parfois surnommé « la Mer des Viennois » en raison de sa proximité de la capitale autrichienne, a été totalement asséché au moins une centaine de fois depuis sa formation, aux alentours de 16 000 ans avant J. C. Comme ce lac sert de régulateur de la température et de l’humidité, ses assèchements ont toujours été accompagnés de sérieuses modifications environnementales. Depuis 1956, la Commission des Eaux Austro-Hongroise assure le contrôle du niveau des eaux grâce à un barrage.

Le milieu unique que représente la région du lac de Neusiedl, qui englobe une superficie de 747 km2 autour du lac, a été inscrite à la liste du Patrimoine Mondial de l’Humanité de l’Unesco en 2001.

La chaîne de Leitha, appelée « Leithaberg » par les autochtones, apparaît en vert au nord-ouest du lac. Le terrain de ces collines, qui sont recouvertes d’épaisses forêts de feuillus, est composé principalement d’ardoises et de roches calcaires.

La région de Seewinkel, la plus importante région de marais salants d’Autriche et l’une des plus importantes d’Europe est située à l’est du lac. Comme il est visible, cette zone se caractérise par de nombreux étangs salins alcalins répartis au milieu de pâturages.

Le climat ensoleillé, la géologie du terrain et la capacité du lac à adoucir les extrêmes climatiques ont conféré à la région des conditions optimales pour la viticulture. Aujourd’hui des vignobles sont implantés dans toute la région.

Le célèbre Danube, l’une des principales artères fluviales d’Europe, traverse la partie supérieure de l’image. Le Danube prend sa source en Allemagne dans le massif de la Forêt Noire et coule à travers neuf pays européens sur une distance d’environ 2 850 km.

Une traînée de condensation apparaît comme une trace blanchâtre traversant le centre de l’image. Son ombre est visible décalée vers le haut de l’image.

Cette image a été prise par SPOT-4 le 9 octobre 2006 avec une résolution de 20 m. L’ESA soutient la mission SPOT-4 au titre de « mission de tierce partie », ce qui signifie qu’elle utilise son infrastructure sol multimission et son expertise pour acquérir, traiter et distribuer les données récoltées par le satellite à sa vaste communauté d’utilisateurs. Le système SPOT a été développé par le CNES (Centre national d’études spatiales) et est exploité par Spot Image.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.