L'iceberg A53A s'est morcelé au large de la Géorgie du Sud

La Terre vue de l'Espace : le morcellement d'un iceberg

17 mars 2008

Envisat a photographié la rupture de l'imposant iceberg A53A alors qu'il se situait juste à l'est de la Géorgie du Sud (au bas de l'image), dans l'Atlantique Sud.

Une fissure géante traversant l'iceberg du sud au nord avait été repérée le 1er mars par C-CORE, le service canadien de suivi des glaces, en étudiant des images satellitaires collectées par l'instrument ASAR (Advanced Synthetic Aperture Radar) d'Envisat dans le cadre du programme de surveillance Polar View.

L'image radar indiquait que l'iceberg était instable et allait probablement se rompre. Quelques jours plus tard, le 4 mars, la caméra MERIS (Medium Resolution Imaging Spectrometer) a photographié la rupture. Les deux icebergs qui en résultent mesurent environ 30 km de long. Pour référence, l'île de Géorgie du Sud mesure quelque 180 km de long.

Le morcellement de l'iceberg A53A, qui s'est séparé de la banquise Larsen à la fin d'avril 2005, est survenu dans des eaux relativement chaudes, ce qui rend hautement probable que de nombreux icebergs plus petits naissent à leur tour des deux icebergs.

South Georgia Island and the A53A iceberg
Image ASAR montrant la fissure

Plusieurs processus différents peuvent causer la formation d'un iceberg, de la détérioration des glaces par les hautes températures ou la radiation solaire à l'action du vente et des vagues ou encore la collision avec un autre iceberg.

Depuis 2006, l'ESA soutient Polar View, un programme d'observation par satellites de l'Arctique et de l'Antarctique financé par l'intermédiaire du GSE, l'élément "service" du programme GMES (Global Monitoring for Environment and Security).

GMES est la réponse aux besoins de l'Europe en services d'informations géo-spatiales par la combinaison des capacités européennes de collecte et de gestion de données et d'informations sur l'environnement et la sécurité civile, au bénéfice des citoyens européens.

L'instrument ASAR est capable de fournir des images de haute qualité des icebergs et des banquises, mais aussi de différencier entre les différents types de glace car il peut voir à travers les nuages et l'obscurité - des conditions très communes dans les régions polaires.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.