Le « Jules Verne » réussit une manœuvre anti-collision parfaite

L'ATV « Jules Verne » a fait la démonstration de sa manœuvre anti-collision
14 mars 2008

Les contrôleurs de mission ont reçu confirmation, peu après 10h45 CET (9h45 TU)ce matin, du plein succès de la démonstration de manœuvre anti-collision par l'ATV « Jules Verne ». Ce test crucial a démarré à 08h57 CET (7h57 UT) et comprenait le passage du vaisseau dans un "mode de survie", où son fonctionnement est réduit au minimum.

La démonstration en vol de la manœuvre anti-collision - ou CAM (Collision Avoidance Manoeuvre) - était nécessaire pour prouver que le vaisseau est capable de s'éloigner de l'ISS en toute fiabilité en cas de problème lors de l'approche finale et de l'arrimage avec la Station spatiale internationale. En cas de détection d'une panne critique ou d'une situation dangereuse, l'ATV dispose d'un système de surveillance et de sécurisation MSU (Monitoring & Safety Unit) conçu pour isoler les systèmes principaux et ordonner une CAM.

« Tout s'est passé parfaitement - le MSU a pris le contrôle de l'ATV comme prévu. Après cela, nous avons eu une récupération parfaite du vaisseau, à partir d'une mode de sécurité avec ses panneaux solaires orientés vers le Soleil, et nous avons redémarré les calculateurs de bord. L'ATV est revenu en mode de croisière, » explique Alberto Novelli, le chef de mission de l'ESA au Centre de contrôle de l'ATV à Toulouse.

ESA's ATV-CC
Les contrôleurs de mission ont suivi la démonstration depuis le Centre de contrôle de l'ATV

Cette procédure complexe impliquait l'extinction de tous les systèmes de contrôle normaux et le passage du vaisseau dans un mode de survie "de la dernière chance". Après la confirmation de la parfaite réussite de la manœuvre, les contrôleurs ont dû effectuer une procédure assez longue de "sortie du mode de survie" qui a permis de ramener tous les systèmes en mode opérationnel nominal.

« La performance a été sans faute. Nous savons maintenant que nous pouvons nous rendre vers l'ISS en toute sécurité car nous disposons toujours d'un moyen indépendant de nous en éloigner. Cela démontre que "notre vaisseau de secours à l'intérieur du vaisseau" fonctionne parfaitement - c'est bon d'avoir cet outil dans notre manche, » se réjouit John Elwood, chef de projet ATV à l'ESA.

Une équipe renforcée de quelque 60 contrôleurs de mission de l'ESA et du CNES a suivi avec beaucoup d'attention la démonstration de ce matin depuis le Centre de contrôle de l'ATV. Si le moindre problème était survenu alors que le vaisseau était en "mode de survie", il aurait été très difficile de le récupérer.

ATV Collision Avoidance Manoeuvre
Animation montrant le déclenchement de la manœuvre anti-collision - L'ATV s'éloigne de l'ISS

« Ce mode indépendant utilise des calculateurs séparés, un logiciel séparé, des batteries séparées, des capteurs séparés pour le contrôle de la trajectoire et des propulseurs séparés. La seule chose en commun avec les systèmes principaux de l'ATV, ce sont les ergols, » explique l'astronaute de l'ESA Jean-François Clervoy, conseiller sur le projet ATV.

Le test a été réalisé alors que l'ATV se trouvait très loin de l'ISS et il comprenait une mise à feu de 200 secondes, qui a eu lieu alors que le vaisseau survolait l'Afrique du Nord. La détermination exacte de sa nouvelle orbite sera achevée plus tard dans la journée.

La démonstration de la CAM a également été suivie de près par les partenaires de l'ESA sur l'ISS, avec du personnel des opérations de la NASA assis devant des consoles du Centre de contrôle de l'ATV. Les centres de contrôle de mission de l'ISS aux Etats-Unis et en Russie, ainsi que le Centre de contrôle de Columbus de l'ESA ont également suivi le test. L'un des résultats importants de cette démonstration était de prouver aux partenaires que la fonction CAM est fiable et peut assurer la sécurité de la Station et de son équipage.

D'autres démonstrations des fonctionnalités du « Jules Verne » sont prévues plus tard dans le mois, avec le véritable rendez-vous et amarrage fixé au 3 avril 2008.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.