Semaine belge d’odyssée(s) de l’espace

Nouveau regard sur la planète bleue, avec la mission ATLAS-1.
21 septembre 2012

Cette dernière semaine de septembre va placer les Belges en orbite. Avec plusieurs grands événements qui les mettront à l’heure des vols habités, des compétences belges dans l’espace, des applications pour la télédétection par satellites.

Il y aura la Space Week de l’Euro Space Society pour célébrer les vingt ans du premier Belge dans l’espace, la célébration d’un demi-siècle d’actions de Belgospace, la rentrée académique de l’Université de Liège qui mettra à l’honneur cinq acteurs du spatial (deux directeurs d’agence, deux astronautes, un artiste… lunaire), ainsi que les Space Days à Liège qui sont organisés tous les deux ans par Skywin-Wallonie Espace. Autant d’occasions intéressantes pour sensibiliser les médias, le grand public et spécialement les jeunes à l’odyssée de l’espace, à son impact dans la vie de tous les jours, à ses emplois, produits et services à haut rendement.

Rappelez-vous. Du 24 mars au 2 avril 1992, le chercheur Dirk Frimout devenait le premier Belge autour de la Terre pour la mission à bord de la navette américaine Atlantis. Chercheur de l’Institut d’Aéronomie Spatiale de Belgique, détaché à l’ESA (Agence Spatiale Européenne), Dirk Frimout faisait partie de l’équipage de la NASA qui effectua la mission ATLAS-1 (Atmospheric Laboratory for Applications and Science) pour mieux connaître et comprendre les changements dans l’atmosphère. Dans la soute du vaisseau, un laboratoire fourni par l’ESA, qui comprenait une structure pressurisée, dite « igloo », de fabrication belge, et deux palettes Spacelab sur lesquelles étaient disposés des instruments pour l’analyse des composants atmosphériques et des influences de notre étoile sur notre planète.

A l’occasion du 20ème anniversaire de son périple en impesanteur, Dirk Frimout a invité, via l’Euro Space Society, ses compagnons de vol pour une Space Week (Semaine Espace) sous le ciel belge. La Space Week verra les astronautes d’ATLAS-1 aller à la rencontre des jeunes et débattre avec eux à Bruxelles (Université Libre et Vrije Universiteit), à Liège (Université), à Redu-Libin (Euro Space Center), à Louvain (Katholieke Universiteit), à Gand (Universiteit), à Malines (Technopolis).

Un demi-siècle pour Belgospace

Les six hommes (dont un Belge) et l’unique femme de la mission ATLAS-1.

Le coup d’envoi de la Space Week est donné à Bruxelles ce lundi 24 septembre par Belgospace, qui fête cinquante ans d’activités de la Belgique spatiale au service de l’Europe. En 1962, l’association Belgospace était lancée avec avait pour objectif de coordonner les actions de la Belgique dans les programmes, encore balbutiants, de l’Europe dans l’espace. C’est à présent un forum industriel qui débat des problèmes communs et des grandes orientations pour les acteurs de l’astronautique en Flandre, Wallonie et Bruxelles. Comme le rappelle Dany Van de Ven, l’actuel directeur, « Belgospace est la seule association, au niveau fédéral, qui veut à la fois promouvoir le dialogue entre le monde académique et l’industrie tout en défendant les intérêts du secteur ».

Le rapport annuel de l'association est en quelque sorte un baromètre utile sur l’état de la technologie spatiale belge. Aux côtés de Belgospace, les associations régionales en Flandre (VRI), Wallonie Espace et pour Bruxelles-capitale, Bruspace. Ces trois groupements font au gouvernement fédéral des recommandations sur les axes stratégiques à privilégier. Elles dialoguent en permanence avec Belspo, le Service Public de Programmation Politique Scientifique, qui est responsable du financement du programme spatial belge avec un budget annuel d’environ 190 millions d’euros.

Rentrée académique à Liège, très « space »

Scène de dîner en impesanteur avec l’équipage d’ATLAS-1.

Le 26 septembre, la rentrée académique de l’Université de Liège sera placée sous le signe de l’odyssée de l’espace. A l’amphithéâtre Europe sur le campus universitaire du Sart Tilman, se tiendront plusieurs événements.

De 9 h à 11 h 30, à, une rencontre-débat présentera la mission ATLAS-1 de 1992. Avec six des 7 membres d’équipage : Charlie Bolden (commandant de bord, aujourd’hui administrateur de la NASA), Brian Duffy (pilote), Kathryn Sullivan (spécialiste de mission, aujourd’hui responsable des satellites météo à la NOAA), Michael Foale, Byron Lichtenberg et… Dirk Frimout. L’Université de Liège fera le point sur les activités dans l’espace de ses départements : Laboratoire des Techniques Aéronautiques et Spatiales (LTAS), Hololab, Astrophysique-Géophysique-Océanographie (AGO), le Centre Spatial de Liège (CSL). Il sera question de l’avancement du projet OUFTI d’un Cubesat de 1 kg pour les radio-amateurs.

Frank De Winne, devenu le spécialiste des mousses en impesanteur lors de son vol OasISS de longue durée.

L’après-midi du 26 septembre, durant la séance académique de rentrée de l’Université, les insignes de docteur « honoris causa » de l’ULg seront conférés à Charlie Bolden (administrateur de la NASA), Jean-Jacques Dordain (directeur général de l’ESA), Dirk Frimout (astronaute-chercheur à bord du Space Shuttle), Frank De Winne (chercheur et astronaute de l'ESA, qui fut ingénieur et commandant de bord dans la station spatiale internationale et Paul Hoeydonck (artiste belge qui est le seul à avoir l’une de ses œuvres à la surface lunaire, sur le site de la mission Apollo 15).

Zoom sur notre planète avec les Space Days 2012

Le microsatellite technologique PROBA-1 de l’ESA est de fabrication belge.

Liège accueille les 26 et 27 septembre les Space Days, qui sont organisés tous les deux ans par le Cluster Wallonie Espace (Pôle wallon de Compétitivité aérospatiale Skywin) avec pour thème cette « Zoom on Earth » (Gros Plan sur la Terre). En vedette : le Centre Spatial de Liège (CSL) pour son expertise dans le développement de systèmes optiques et le traitement des données radar.

Le 26 septembre, des visites d’entreprises seront organisées et ce sera l’occasion de rencontrer l’équipage d’ATLAS-1. Le 27 septembre, plusieurs tables rondes et présentations auront lieu à l’Amphi Europe de l’Université de Liège. Il s’agira de dresser un bilan des systèmes et applications de l’observation de la Terre par les satellites, ainsi que des perspectives de la télédétection spatiale en Europe. Parmi les intervenants des débats de la matinée : Jean-Jacques Dordain, directeur général de l’ESA.

L’événement des Space Days 2012 aura un prolongement « grand public » à la Médiacité à Liège, du 21 septembre au 31 octobre : sous la forme d’une exposition, intitulée « Look at me. Regards sur la Terre ». Réalisée par le CSL, la Maison de la Science de l’Université de Liège et l’Euro Space Center, elle porte sur la protection continue de l’environnement, la bonne gestion des ressources, la meilleure sécurité face aux phénomènes naturels, aux dangers des pollutions…

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.