Un astronaute belge de l’ESA prêt à s’envoler pour la Station spatiale internationale

A crew of three
L'équipage de la mission Odissea
25 octobre 2002

ESA PR 67-2002. Le 30 octobre prochain, une nouvelle capsule Soyouz décollera à 08:11, heure locale (04:11 CET) du cosmodrome de Baïkonour (Kazakhstan), emportant vers la Station spatiale internationale deux membres d’équipage russes et, pour la première fois, un astronaute belge de l’Agence spatiale européenne (ESA).

Ancien pilote des forces aériennes belges, Frank de Winne, l’un des seize membres du corps des astronautes de l’ESA, s’apprête à marcher sur les traces des trois astronautes européens qui ont déjà eu la possibilité de visiter la Station spatiale et d’y travailler.

L’un des principaux objectifs de cette mission de 11 jours, baptisée Odissea, sera de procéder au remplacement de la capsule Soyouz TM-34 actuellement amarrée à la Station par la nouvelle capsule TMA-1. En effet, ce véhicule destiné à évacuer l’équipage permanent de la Station en cas de besoin doit toujours être en parfait état de fonctionnement.

Frank De Winne participera à ce vol d’essai de la nouvelle version TMA-1 du véhicule Soyouz en qualité d’ingénieur de bord, aux côtés du commandant Sergueï Zaliotine et de l’ingénieur de bord Iouri Valentinovich Lonchakov.

Testing spacesuit
Frank se prépare au lancement

« C’est un privilège pour moi d’être le premier Belge à se rendre à bord de la Station spatiale, et un honneur d’être le premier non-Russe à prendre part au vol inaugural d’un nouveau vaisseau Soyouz », a déclaré De Winne depuis la Cité des étoiles, près de Moscou, où il achevait sa préparation à la mission.

« La mission polyvalente Odissea, a-t-il ajouté, témoigne de la participation de plus en plus importante de l’Europe à l’évolution rapide de la Station spatiale, et la formation que j’ai suivie pour cette mission a été à la fois difficile et passionnante. J’attends avec impatience le moment où j’arriverai à bord de la Station, où je rencontrerai les autres astronautes et cosmonautes qui y séjournent, et où je pourrai enfin mettre en pratique des mois de formation ».

Deux jours après son décollage, le vaisseau Soyouz TMA-1 avec à son bord De Winne, Zaliotine et Lonchakov s’approchera du complexe orbital situé à quelques 400 km au-dessus de la Terre et s’y amarrera.

De Winne, dont le vol est financé par les Services fédéraux belges des affaires scientifiques, techniques et culturelles (OSTC), sera le quatrième astronaute européen à se rendre à bord de la Station spatiale internationale et le premier à travailler aussi bien dans la partie russe que dans la section américaine de la Station.

Frank looks at Soyuz-TMA
Frank examine la capsule Soyouz

« Dans deux ans seulement, lorsque le module Columbus aura été intégré à l’ISS, l’Europe disposera de son propre laboratoire spatial, disponible en permanence pour les besoins de la recherche fondamentale et appliquée, pour les essais technologiques et les services commerciaux », a expliqué Jörg Feustel-Büechl, Directeur Vols habités et Microgravité à l’ESA. « Ce vol représente une autre étape importante non seulement en ce qui concerne la coopération avec nos partenaires russes, mais aussi pour la préparation pratique des astronautes européens à leurs futures fonctions d’ingénieurs de bord et d’expérimentateurs scientifiques sur l’ISS ».

Durant son séjour de huit jours [ou neuf - selon les dates définitives de lancement et de retour] à bord de la Station spatiale, De Winne mènera à bien un programme de 23 expériences dans les domaines des sciences de la vie, des sciences physiques et de l’éducation, dont quatre seront réalisées dans une nouvelle installation importante, conçue et développée en Europe : la boîte à gants pour la recherche en microgravité (MSG).

La MSG est une chambre hermétiquement scellée dans laquelle peuvent être réalisées en toute sécurité des expériences en microgravité dans les domaines de la combustion, de la physique des fluides et de la biotechnologie.

« Les expériences assez complexes qui seront réalisées avec la MSG sont susceptibles d’avoir des retombées concrètes sur Terre dans les domaines scientifique et commercial. Elles concernent toute une gamme de disciplines et d’applications et ont toutes pour objectif ultime l’amélioration des conditions de vie sur Terre », a indiqué De Winne.

Frank in the Soyuz-TMA
Une sensation différente des simulateurs

« Ce vol permettra de passer à la phase d’expérimentation scientifique proprement dite et je suis fier d’être impliqué dans un programme scientifique et technologique aussi ambitieux. »

De Winne n’a appris qu’au cours de l’été 2001 qu’il devait commencer à s’entraîner pour cette mission taxi de Soyouz et quitter le chaud climat de Houston, aux Etats-Unis, où il se préparait, en tant qu’astronaute de l’ESA, à une éventuelle mission à bord de la Navette américaine.

« J’ai été très surpris au début, mais j’ai pu constater par la suite que la conception qu’ont les Russes de l’entraînement n’était pas très éloignée de celle des Européens et des Américains – l’essentiel est d’offrir de bonnes conditions d’apprentissage une fois passée la rigoureuse phase de sélection », a-t-il expliqué.

Le véritable défi de cette mission a consisté à mettre au point dans un délai de huit mois une charge utile complexe comportant 23 expériences.

Training for the scientific programme
L'entraînemente pour le programme scientifique

Odissea succède à la mission Marco Polo, à laquelle a participé l’astronaute italien de l’ESA Roberto Vittori en avril dernier.

Christer Fuglesang, un autre astronaute de l’ESA de nationalité suédoise, se prépare déjà pour la prochaine mission qui aura lieu au mois de juillet 2003. Il doit en effet rejoindre l’ISS à bord de la Navette américaine afin de participer à l’assemblage de nouveaux segments de l’ossature de la Station au cours de plusieurs sorties extra-véhiculaires.

Pour en savoir plus, prière de contacter :

ESA – Bureau des relations avec les médias
Tél. : + 33(0)1 53 69 71 55
Fax : + 33(0)1 53 69 76 90

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.