Une autre comète pour la sonde Rosetta, dont le lancement est prévu en février 2004

Rosetta approaches a fiery comet's tail
Rosetta approaches a fiery comet's tail
29 mai 2003

La mission Rosetta "à la chasse" d'un noyau cométaire va désormais poser son regard sur la Comète Churyumov-Gerasimenko [pour se faciliter la tâche, les contrôleurs de l’ESOC lui ont donné le surnom officieux de « Natacha »]. Au cours de sa réunion des 13 et 14 mai, le Comité du Programme Scientifique (SPC) a entériné le nouveau schéma de la mission, suite à l'annulation du lancement qui était prévu initialement en janvier dernier.

La sonde spatiale sera lancée en février 2004 de Kourou (Guyane française), avec une fusée Ariane 5 G +. Le rendez-vous avec la nouvelle comète visée est prévu en novembre 2014.

Le choix d'une nouvelle comète a demandé de nombreuses recherches, comprenant des observations avec des télescopes, tels que le Hubble Space Telescope (HST) sur orbite et le Very large Telescope (VLT) de l'ESO au Chili. Il fallait avoir une idée la plus complète possible des caractéristiques de ce nouvel objectif. Le coût du report du lancement de Rosetta est estimé à quelque 70 millions d'euros. Le Conseil ministériel de l'ESA du 27 mai a résolu le problème du paiement en adoptant le principe de flexibilité financière au niveau de l'Agence.

Rosetta leaves home to catch a comet
Rosetta leaves home to catch a comet

La communauté scientifique envisage dès à présent une autre possibilité de lancement en février 2005, comme plan de recherche. L'arrivée près de la comète reste encore prévue pour novembre 2004.

Comme on l'a déjà souligné, l'Europe s'est fixé comme objectif, avec Rosetta, de faire ce qui n'a pas encore fait à ce jour: poursuivre et attraper une comète.

Pour plus d'informations, veuillez contacter :

ESA - Communication Department
Media Relations Office
Paris, France
Tel: +33 (0)1 5369 7155
Fax: +33 (0)1 5369 7690

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.