Gaia: du lancement à l'orbite

Gaia a son billet pour le décollage

18 décembre 2013

Gaia, la mission de l’ESA qui doit cartographier un milliard d’étoiles, est parée au lancement. Le satellite a passé avec succès les dernières vérifications et est prêt pour son lancement prévu demain depuis le port spatial de l’Europe à Kourou.

Le lancement est fixé à 10h12m19s et le remplissage en carburant de la fusée Soyouz-Fregat démarrera environ quatre heures auparavant. Le portique mobile de 53 mètres de haut qui entoure le véhicule sera ensuite retiré, et le compte à rebours final pourra démarrer.

Après le décollage, plusieurs séquences automatiques devront se dérouler correctement avant que tir soit déclaré un succès.

Les quatre propulseurs du lanceur seront largués environ 118 secondes après le décollage, et ce sera ensuite au tour de la coiffe, à 220 secondes. La coiffe protège Gaia pendant les premières minutes agitées du voyage à travers l’atmosphère terrestre. 

Transfert du Soyuz VS06 vers la zone de lancement

La séparation du deuxième et du troisième étage de la fusée est suivie de deux poussées de l’étage supérieur Fregat, qui se séparera de Gaia 42 minutes après le décollage. Cette séparation active la séquence automatique de Gaia, qui va allumer ses transmetteurs, ajuster sa position par rapport au Soleil, et déployer son pare-soleil de 10,5 mètres de diamètre à partir de 88 minutes après le décollage.

La séquence complète prendra fin 101 minutes après le décollage, et les contrôleurs de la mission confirmeront l’achèvement de la partie la plus critique de la phase de « lancement et d’orbite initiale » de la mission.

Hissage de la composante supérieure

A cet instant, Gaia sera en route vers « L2 », un point gravitationnellement stable situé dans l’espace, à environ 1,5 millions de kilomètres « derrière » la Terre lorsqu’on la regarde depuis le Soleil. Après trois corrections de trajectoire, le véhicule spatial arrivera sur son orbite autour de L2 environ trois semaines après le décollage.

De là, Gaia mènera le plus grand recensement cosmique jamais effectué, et cartographiera les positions, les mouvements et les caractéristiques d’un milliard d’étoiles pour créer la carte 3D la plus précise à ce jour de notre Voie Lactée.

Suivez le blog de Gaia pour des mises à jour détaillées à propos du lancement, et regardez le lancement en ligne.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.