L’ESA fête la Journée de l’Europe à Paris

Huygens à l’entrée du « Village Européen »
10 mai 2007

La météo n’était pas de la partie, mais de nombreux visiteurs se sont pressés sur le Parvis de l’Hôtel de Ville pour assister aux animations organisées à l’occasion de la « Journée de l’Europe ». L’ESA y a apporté une contribution remarquée.

Un modèle grandeur nature d’Huygens
Un modèle grandeur nature d’Huygens s’est posé dans Paris

Le ciel était plombé au-dessus de Paris, mais il devait être bien plus clair que celui qu’a connu la sonde Huygens lorsqu’elle s’est posée sur Titan, la plus grosse lune de Saturne, le 14 janvier 2005, à l’issue d’un périple interplanétaire entamé en 1997. Aux côtés du modèle d’essai grandeur nature exposé à l’entrée du Parvis de l’Hôtel de Ville de Paris, on a pu apercevoir Jean-Pierre Lebreton, qui a dirigé a mission Huygens au sein de l’ESA, racontant cette prouesse technologique et scientifique européenne à des groupes de scolaires enthousiastes. Qui sait, peut-être retrouvera-t-on l’un d’eux parmi ceux qui travailleront sur un retour vers Titan dans 15 ou 20 ans ?

Jean-François Clervoy and Jean-Pierre Haigneré
Les astronautes de l’ESA, Jean-François Clervoy et Jean-Pierre Haigneré

Cinquante ans après Spoutnik, et cinquante ans après la fondation de ce qui allait devenir l’Union Européenne, « l’ESA porte très haut les couleurs de l’Europe » a souligné l’astronaute Jean-Pierre Haigneré, lors de son allocution à l’ouverture du « Village Européen » installé par la Mairie de Paris et la Maison de l’Europe à Paris à l’occasion de la Journée de l’Europe. Fêté depuis 1985, ce 9 mai est la date anniversaire de la déclaration Schuman de 1950, prônant la solidarité européenne comme base d’une paix durable au lendemain de la guerre.

Des visiteurs de tous âges envahissent le stand de l’ESA au « Vi
Des visiteurs de tous âges envahissent le stand de l’ESA au « Village Européen »

Aujourd’hui, l’ESA est un symbole éclatant de ce que les Européens peuvent accomplir lorsqu’ils travaillent ensemble. « Tout le monde connaît Ariane, leader mondial sur le marché des lancements commerciaux, notait Jean-Pierre Haigneré à l’adresse de la foule, mais l’ESA ce sont aussi de grands exploits scientifiques comme la sonde Huygens, et des applications présentes dans la vie quotidienne de chacun comme les télécommunications, la météo, la navigation ou l’observation de la Terre et de l’environnement ».

Le stand de l’ESA, devant l’Hôtel de Ville de Paris
Le stand de l’ESA, devant l’Hôtel de Ville de Paris

Tous ces thèmes ont été présentés sur le stand de l’ESA, qui a accueilli de nombreux visiteurs tout au long de la journée, tandis que Jean-Pierre Haigneré et son collègue astronaute Jean-François Clervoy ont inauguré le cycle de débat de la journée sur le thème « comment devenir astronaute ? » face à un public captivé.

Vidéo : discours d'ouverture de Jean-Pierre Haigneré

Dans l’après-midi, Jean-Pierre Lebreton, accompagné de Marcello Coradini, coordinateur des missions d’exploration du Système Solaire à l’ESA, et d’un panel de scientifiques de haut niveau impliqués dans les différentes missions d’exploration de l’ESA, ont relevé le défi de brosser le tableau des 50 prochaines années d’étude du système solaire, de l’exploration cométaire avec la sonde Rosetta, à celle de Mars, de Mercure et des lunes de Jupiter et Saturne, voire au-delà, avec des sondes de plus en plus sophistiquées. De quoi, sans nul doute, faire rêver plus d’un jeune Européen.

Comme le soulignait Jean-Pierre Haigneré, « l’exploration de l’espace c’est une vision d’avenir et l’Europe, terre d’Ulysse, ne pouvait pas en être absente ».

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.