L’ESA organise une consultation sur sa stratégie d’exploration spatiale à long terme

Aurora: en route to Mars and the Moon
19 décembre 2006

ESA PR 48-2006. Les 8 et 9 janvier 2007 se tiendra à Edimbourg, sous l’égide de l’Agence spatiale européenne (ESA) et du Centre spatial britannique (BNSC), le premier d’une série d’ateliers qui réuniront différentes parties intéressées par l’exploration de l’espace. Cette initiative a pour objectif de définir la stratégie à long terme de l’Europe dans ce domaine et de préparer le terrain pour les décisions à prendre en 2008 dans le cadre de la prochaine session ministérielle du Conseil de l’ESA.

L’ESA travaille depuis plusieurs années à la définition du programme Aurora appelé à encadrer ses futures activités d’exploration spatiale, avec pour ambition de donner à l’exploration une dimension mondiale et sociétale. Dimension mondiale dans la mesure où ce projet regrouperait, de manière coordonnée, le plus grand nombre possible de pays autour des objectifs de l’exploration spatiale, dont les bénéfices iraient à toute l’humanité. Dimension sociétale en ce sens que les facteurs déterminants et les priorités de l’Europe seraient définis en concertation avec quatre communautés intéressées par l’exploration et sur la base d’un engagement que ces dernières prendraient : communauté scientifique, sphères politiques et institutionnelles, secteur de l’industrie et de l’innovation, grand public et jeunesse.

Les participants à cet atelier, issus de différents pays européens mais aussi d’autres nations du monde entier, se réuniront à Edimbourg. Ils se verront présenter les activités actuelles et les projets futurs de l’ESA et discuteront des raisons impérieuses qui militent pour un rôle important de l’Europe dans l’initiative mondiale d’exploration spatiale.

Alors que la NASA, pour sa part, a dévoilé l’architecture de son projet d’exploration lunaire le 4 décembre dernier, l’ESA définira un scénario élargi dans lequel la Lune constituera un objectif important et une étape incontournable des missions d’exploration axées sur des destinations plus lointaines.

L’Europe élaborera les architectures de ses activités d’exploration sur la base de ces scénarios en tenant compte des intérêts d’ordre industriel, scientifique et sociétal exprimés par les communautés consultées à différentes occasions et notamment à Edimbourg. A partir de ces architectures et en fonction des grandes priorités de l’Europe, l’ESA participera, au côté d’autres partenaires internationaux, à cette initiative - couvrant plusieurs décennies - que sera l’exploration du système solaire par des missions automatiques et des vols habités.

Le 10 janvier, les résultats de l’atelier ESA/BNSC sur le projet européen d’exploration seront débattus à Londres lors d’une conférence de presse qui commencera à 11h30 au Franklin Theatre (76 Portland Place, London W1B 1NT). Ces résultats, et notamment les priorités et les facteurs déterminants pour l’Europe, seront exposés par d’éminents représentants des sphères scientifiques, politiques et institutionnelles, mais aussi du monde industriel et de l’innovation.

Les représentants des médias souhaitant participer à cette conférence de presse sont invités à compléter le formulaire d’accréditation ci-joint et à le renvoyer par fax à l’ESA, Bureau Relations avec les médias, à l’attention d’Anne-Marie Rémondin, le vendredi 5 janvier 2007 au plus tard.

Pour tout complément d’information, prière de contacter :

Piero Messina
Bureau de Coordination – Direction Vols habités, Microgravité et Exploration
Tél : + 33 6 87 71 51 26
Courriel : Piero.Messina@esa.int
Demande de renseignements : media@esa.int

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.