La Terre vue de l'Espace : Le Delta de l'Irrawaddy

28 mai 2010

Cette image Envisat représente le Delta de l'Irrawaddy, en Birmanie (devenue officiellement l'Union du Myanmar).

La grande tache blanche sur la droite est Rangoon (officiellement renommée Yangon), la plus grande ville du pays et son ancienne capitale. Celle-ci est située à la confluence des rivières Yangon et Bago, dont les eaux, qui apparaissent ici en rose, s'écoulent vers la Mer d'Andaman.

Pathein (anciennement Bassein), port et capitale de la Division de l'Irrawaddy, est également visible en blanc sur la gauche. Elle est située sur la rive de la rivière Pathein, une branche occidentale du fleuve Irrawaddy (troisième estuaire depuis la droite, au dessus de deux îles.

S'étirant sur 2 170 km, l'Irrawaddy est le plus grand fleuve du pays. Le Golfe du Bengale est visible sur le côté gauche de l'image.

Le cyclone Nargis a frappé la région en mai 2008 et dévasté le pays. Les satellites d'observation ont fourni des informations vitales aux équipes de secours en Birmanie tout au long de la crise.

Immédiatement après la catastrophe, le Bureau des Nations Unies pour la Coordination des Affaires Humanitaires (OCHA) a demandé l'activation de la Charte Internationale « Espace et Catastrophes Majeures » pour obtenir le plus rapidement possible une cartographie de crise des régions touchées.

La Charte est une collaboration internationale, initiée par l'ESA et le CNES, l'agence spatiale française, pour mettre les satellites d'observation de la Terre au service des agences de protection civile et autres entités de secours en réponse aux catastrophe naturelles ou d'origine humaine.

A la suite de cette activation, plus de 10 capteurs différents - radars et optiques - sur plusieurs satellites d'observation, ont fourni 60 images qui ont permis de dresser 29 cartes des dommages.

Cette vue a été créée en combinant trois images du radar ASAR (Advanced Synthetic Aperture Radar) d'Envisat acquises les 2 janvier, 17 avril et 26 juin 2009 au-dessus de la même zone. Les couleurs résultent des variations intervenues à la surface entre les différentes acquisitions.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.