La Terre vue de l'espace : l'Archipel du Cap Vert

16 octobre 2009

Cette image prise par Envisat nous dévoile la République du Cap Vert, un groupe d'îles volcaniques situées dans l'Océan Atlantique Nord, à quelque 600 km des côtes d'Afrique de l'Ouest.

L'archipel comprend 10 îles principales et quelques îlots pour une superficie totale d'environ 4 000 km2. En partant d'en haut à gauche et en allant vers la droite, on découvre les îles de Santo Antão, São Vicente, Santa Luzia, São Nicolau, Sal, Boa Vista, Maio, Santiago, Fogo et Brava.

La météorologie varie d'île en île mais la température est relativement stable enter 25 et 30°C avec très peu de précipitations. En raison de leur position dans l'Atlantique, les îles ont un climat très venteux et les alizés du nord-est peuvent particulièrement violents par moments, et comme les îles sont à une latitude proche du Sahara, les alizés y apportent régulièrement une grande quantité de sable.

Bien que les îles soient d'origine volcanique, les types de terrains qu'on y rencontre sont très variables. Les paysages montagneux et tourmentés de Santo Antão sont considérés comme les plus spectaculaires de l'archipel. Comme on le voit ici, une importante chaîne de montagnes (avec des sommets dépassant les 1 500 m) divise l'île en deux. Le versant nord-ouest est le plus fertile. Avec une superficie de 779 km2, il s'agit de la deuxième plus grande île de l'archipel.

São Vicente est considérée comme le cœur culturel et cosmopolite des îles du Cap Vert. Historiquement, le port de Mindelo (en jaune sur la côte ouest) servait pour le ravitaillement en charbon des steamers transatlantiques.

Grande d'à peine 35 km2, Santa Luzia est la plus petite des îles. Aride et désertique, c'est la seule île à être inhabitée en permanence. Autrefois peuplée, elle a été abandonnée en raison de la désertification.

São Nicolau possède un intérieur montagneux dont émergent deux pics principaux, un au centre et l'autre à l'extrémité ouest. Sal, l'île la plus plate de 'archipel, tire son nom des mines de sel qui y furent exploitées jadis. Avec son aéroport international et ses plages de sable blanc, elle attire de nombreux touristes.

Boa Vista se vante de posséder des côtes bordées de plages préservées tandis que son intérieur est le règne de la riche volcanique. Maio est une île plate et aride aux plages blanches désertiques. Elle montre très peu de signes d'un passé volcanique en raison des effets de l'érosion éolienne au cours des années.

Santiago, qui abrite Praia, la capitale du Cap Vert, est l'île la plus densément peuplée. Avec une superficie de 991 km2, c'est la plus grande île de l'archipel. Comme on peut le voir ici, son intérieur est montagneux.

Fogo est un immense volcan actif dont la dernière éruption date de 1995. Avec son sommet qui atteint 3 000 m, c'est le point culminant de l'archipel. Le volcan Pico est visible au nord-est.

Brava - la plus petite des îles sous-le-vent - a un climat frais et humide, ce qui en fait aussi l'île la plus verte. Elle est très montagneuse et ses côtes sont abruptes.

Cette image a été réalisée en combinant trois vues prises au dessus de la même région par le radar ASAR (Advanced Synthetic Aperture Radar) d'Envisat les 21 novembre 2006, 6 mai 2007 et 23 août 2009. Les couleurs de l'image résultent de variations qui sont intervenues entre les prises de vues.

Le logiciel NEST de l'ESA est une « boîte à outils » dont le code source est libre. Développé pour lire, traiter, analyser et visualiser les données SAR, ce logiciel a été utilisé pour le traitement de l'image.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.