Rosetta sort de son hibernation pour un survol d’astéroïde

Artist's impression of Rosetta asteroid fly-by
8 juillet 2008

Les contrôleurs de Rosetta viennent tout juste de sortir la sonde de son hibernation pour finaliser les préparatifs avant sa rencontre avec l'astéroïde (2867) Steins, prévue le 5 septembre. La sonde cométaire de l'ESA devra étudier cet astéroïde d'un type relativement rare lors d’un survol sur le chemin qui la mène vers la comète 67/P Churyumov-Gerasimenko.

Lancée en mars 2004, Rosetta atteindra sa destination finale en 2014 seulement, après avoir parcouru un total d'environ 6,5 milliards de km. Lorsque la sonde se rapprochera de la comète, la distance la séparant du Soleil sera de près de 600 millions de km, soit 4 UA (1 Unité Astronomique équivaut à 150 millions de km, la distance moyenne entre la Terre et le Soleil).

Rosetta a survolé la Terre à deux reprises et Mars une fois, effectuant des survols - avec manoeuvres d'assistance gravitationnelle - pour obtenir l'accélération nécessaire à la poursuite de son périple. Le troisième et dernier survol de la Terre est prévu pour novembre 2009. La sonde survolera également deux astéroïdes qu'elle étudiera en cours de route : (2867) Steins en septembre 2008 et (21) Lutetia en juin 2010. Lorsqu'elle se rapprochera de (2867) Steins en septembre, Rosetta aura parcouru près de 3,7 milliards de km et se situera à 2,1 UA du Soleil.

Après son dernier survol planétaire le 13 novembre dernier, Rosetta s'est dirigée vers la ceinture d'astéroïdes située entre les orbites de Mars et de Jupiter. Le 27 mars 2008, la sonde est passée pour une période de trois mois en mode d'hibernation « proche du Soleil ». Au cours de cette période, quelques sous-systèmes ont été mis en état de veille afin d'optimiser leur durée de vie (la phase scientifique de la mission commence à peine).

Prochain arrêt : Steins

Rosetta second Earth swing-by
Rosetta second Earth swing-by

C'est le 5 septembre à 20h37, heure d’Europe continentale, que Rosetta passera au plus près de (2867) Steins, à une distance de 800 km. La sonde frôlera l’astéroïde à la vitesse relative de 8,6 km/s.

En vue de ce survol, tous les instruments vont être vérifiés et testés tout au long du mois de juillet. Entre le 4 août et le 4 septembre, les opérateurs de la sonde mèneront une campagne de navigation optique : Steins sera suivi visuellement par les caméras embarquées, ce qui permettra de préciser les données sur son orbite connues jusqu’ici par les mesures effectuées depuis la Terre.

Bien profiter du survol

Rosetta
Rosetta’s deep-space journey

Les observations serviront à caractériser les astéroïdes de type E -relativement rares, ils sont composés essentiellement de silices et de basaltes - ainsi que leur environnement et à tester les instruments de Rosetta, qui seront, pour la plupart, actifs durant le survol.

Rosetta approchera de ses limites de conception au cours du survol , en raison surtout de la forte vitesse de rotation que subira la sonde lors du passage au point le plus proche de l'astéroïde. La manoeuvre est nécessaire pour s'assurer que celui-ci restera bien dans le champ de vue des instruments. Pour s’y préparer, une simulation de la manoeuvre a été effectuée en vol le 24 mars 2008. Les tests ont été positifs, confirmant la robustesse de la sonde.

Pour de plus amples informations :

Gerhard Schwehm
Chef de mission Rosetta à l’ESA
Courriel : Gerhard.Schwehm @ esa.int

Rita Schulz
Responsable scientifique Rosetta à l’ESA
Courriel : Rita.Schulz @ esa.int

Andrea Accomazzo
Responsable des opérations Rosetta à l’ESA
Courriel : Andrea.Accomazzo @ esa.int

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.