Sommes-nous à l'abri des sursauts gamma ?

Gamma-ray bursts
Les sursauts gamma: les plus puissantes explosions de l'Univers
17 septembre 2003

Pendant quelques secondes chaque jour, la Terre est bombardée par des rayons gamma créés par de gigantesques explosions se produisant dans de lointaines galaxies. De telles explosions, similaires à des supernovae, sont appelées ‘sursauts gamma’ ou GRB.

Des astronomes utilisant l'observatoire de rayons X de l'ESA, le XMM-Newton, tentent de déterminer la cause de ces extraordinaires explosions à partir des rayons X émis pendant un jour ou deux après l'explosion initiale.

Un danger pour la vie ?

Cependant, la violence du processus soulève la question : que se passe-t-il à proximité immédiate d'un sursaut gamma ? Il y a quelques années, certains astronomes pensaient qu'un sursaut gamma pouvait balayer toute trace de vie dans la galaxie où il se produisait.

Cette approche semble aujourd'hui être trop pessimiste ; les dernières découvertes dans ce domaine démontrent que les sursauts gamma concentrent leur énergie le long de deux étroits faisceaux, comme un phare pourrait le faire sur Terre, et ne partent pas dans toutes les directions comme lors de l'explosion d'une bombe.

Cela ne signifie pas que les sursauts gamma ne sont pas dangereux. Certaines théories suggèrent que tout ce qui traverse le faisceau, sur une distance d'environ 200 années-lumière, serait désintégré.

Y a-t-il eu des sursauts gamma dans notre galaxie ?

Bien qu'aucun des sursauts gamma récemment détectés ne semble assez puissant, il n'en va pas de même pour des évènements très anciens. “Il y a de nombreux restes de supernovae dans notre galaxie, c'est pourquoi je pense qu'il y a très probablement eu plusieurs sursauts gamma dans notre galaxie,” déclare Norbert Schartel, astronome à l'ESA.

XMM-Newton spacecraft
XMM-Newton

Même si les astronomes cherchent toujours à découvrir un sursaut gamma vraiment proche, ils en ont déjà observé de plus éloignés. L'observatoire de rayons gamma de l'ESA, Integral, continue de rassembler quotidiennement des données inestimables sur les sursauts gamma. L'année dernière, l'observatoire spatial XMM-Newton a pu observer les dernières lueurs de rayons X qui accompagnaient un sursaut gamma.

Lorsque Schartel et ses collaborateurs ont analysé les résultats, ils ont trouvé que les rayons X contenaient les ‘empreintes digitales’ des gaz qui brillaient comme des rayons X, avec une lumière équivalente à celle d'un tube au néon.

Lien entre les sursauts gamma et les étoiles qui explosent

Months after a gamma-ray burst, the afterglow fades away
Quelques mois après un sursaut gamma, les dernières lueurs s'estompent

C'était la première preuve tangible selon laquelle les sursauts gamma sont liés aux étoiles qui explosent, telles que les supernovae. Aujourd'hui, le XMM-Newton a identifié un autre faisceau de rayons X présentant des caractéristiques semblables, renforçant ce lien.

Grâce à ces données et à la découverte d'explosions visibles de certains sursauts gamma par le téléscope spatial Hubble, co-détenu par la NASA et l'ESA, les astronomes ont reconstitué une image de ce qui s'est passé.

Il semble que l'explosion de l'étoile n'est que la première étape. Le sursaut gamma lui-même ne survient parfois que plus tard mais personne ne sait actuellement s'il s'agit d'heures, de jours ou même de semaines. Le sursaut gamma survient lorsque le centre de l'étoile qui explose se transforme en un ‘trou noir’ et que les rayons X sont relâchés alors que l'onde de choc du sursaut gamma entre en collision avec le gaz rejeté par l'explosion initiale de l'étoile.

Les sursauts gamma constituent-ils un danger pour nous ?

Une autre question reste en suspens : pourrions-nous être désintégrés par un sursaut gamma se produisant à proximité ? La réponse est non, même si des sursauts gamma sont détectés presque tous les jours, éparpillés de façon aléatoire dans tout l'Univers, un tel évènement est très improbable. Aucune étoile située à moins de 200 années-lumière de notre Système Solaire n'est d'un type qui risque d'exploser et de provoquer un sursaut gamma. Ainsi, nous ne pensons pas être témoins d'un tel évènement près de nous !

Cependant, nous savons maintenant que les études scientifiques menées par l'ESA sur ces fascinants – et effrayants – évènements cosmiques vont se poursuivre pendant de nombreuses années encore.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.