Un insigne marqué au sceau de l'art

Claudie Haigneré a demandé au CNES de contacter plusieurs femmes artistes pour créer l'insigne de la mission. L’artiste Virginie Enl'art a été choisie. Elle a rassemblé en une seule image toute une série de symboles, à commencer par la constellation d'Andromède elle-même. Les chaînes qui ont entravé la princesse au rocher d'où Persée la délivra font écho à la chaîne de l'ADN.

Le personnage central (inspiré d'une peinture rupestre de la vallée du Tage) est une femme. Elle est là pour attester du chemin parcouru depuis plus de 4000 ans - cette silhouette semble déjà annoncer celle d'un scaphandre spatial!

Le fond est inspiré du dessin figurant sur un outil en terre cuite, la fusaiole. Il évoque des instruments de précision, la structure de la station spatiale, des diagrammes géométriques ou encore des équations mathématiques.

L'artiste indique qu'elle a choisi les couleurs pour souligner encore la signification des différents éléments. L'or a volontairement la forme d'un croissant de lune, le jaune évoque le soleil et ses éruptions, le bleu clair rappelle l'atmosphère terrestre vue du ciel, le bleu foncé confère une petite touche froide à l'image, suggérant le vide sombre de la haute atmosphère et de l'Univers, le rouge associe la typographie au personnage central et souligne le dynamisme de la mission, enfin l'argent évoque la haute technologie sur laquelle repose toute l'aventure...

Last update: 7 octobre 2001

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.