Un matériau spatial protège les motards avec style

Bikers
Les motards vont bénéficier des technologies spatiales
3 janvier 2011

Une société française a rencontré le succès en mélangeant des fibres de haute technologie utilisées dans les missions spatiales de l'ESA avec de la toile Denim pour créer des tenues protectrices confortables et stylées pour les motards.

Comme 75% des motocyclistes européens, Pierre-Henry Servajean portait de simples jeans lorsqu'il a fait une mauvaise chute à moto en 1995 :

« J'ai réalisé que tout ce que je portais sur le corps me protégeait parfaitement - mon casque, mes gants, ma veste - à l'exception de mes jeans. Je bénéficiais de protections excellentes pour toutes les parties de mon corps à l'exception des jambes. »

Bike accident
Le besoin : la protection en cas de chutes

C'est sur ce constat qu'il a entamé une quête de dix ans à la recherche d'un tissu qui combine le confort et la respiration de la toile Denim avec la solidité et la résistance à l'abrasion des tenues protectrices comme les cuirs de motards.

Cela l'amena à terme à créer ESquad, une marque dédiée aux jeans de motards ultra-résistants.

Pierre-Henry Servajean savait qu'il existait de nombreux tissus qui pourraient répondre à ses besoins. Le Kevlar, par exemple, est d'une résistance légendaire.

Motorcycle jeans with space fibers
Des jeans « high-tech »

Toutefois, le Kevlar s'avère souffrir de défauts importants quand il s'agit de l'incorporer à des vêtements. Il ne « respire » pas, il est désagréable à porter sous sa forme tissée et il a tendance à se désagréger lorsqu'il est soumis aux ultraviolets du rayonnement solaire.

Pour trouver une fibre qui puisse concurrencer le Kevlar, Pierre-Henry Servajean a dû aller plus loin. Après une recherche intensive il a découvert une fibre dénommée UHMWPE (Ultra High Molecular Weight Polyethylene - Polyéthylène à très haute masse moléculaire).

Il s'agit d'une forme de polyéthylène, le plus classique des plastiques, mais dont les fibres sont deux fois plus résistantes que le Kevlar et 10 à 100 fois plus que l'acier.

Un satellite de l'ESA au bout d'une laisse de 30 km

Deployment of YES2's 30 km-long line of UHMWPE fibres
Déploiement de l'expérience YES2

L'UHMWPE est si résistant qu'en 2007 il a été utilisé pour confectionner un filin très particulier pour l'expérience YES2 qui a volé en passager auxiliaire sur la mission de microgravité Foton M3 de l'ESA.

Avec à peine un demi millimètre d'épaisseur, ce filin en fibres d'UHMWPE, long de 30 km, a permis de suspendre une petite capsule et de la placer sur une trajectoire de rentrée sans consommation d'ergols, démontrant ainsi qu'un système de « courrier spatial » peut être déployé à l'aide d'un mécanisme relativement simple et peu onéreux.

UHMWPE fibres
Aperçu d'une molécule d'UHMWPE

En utilisant ces même fibres et en les gainant de coton, Pierre-Henry Servajean a entrepris de créer un tissu qui combine les qualités du jean avec la solidité et la résistance de l'UHMWPE : « Au coeur du fil, à la place du coton, vous avez de la fibre à haute performance. »

Le tissu Armalith de Pierre-Henry Servajean est aujourd'hui mis en valeur par l'ESA dans le cadre de son Programme de Transferts de Technologies (TTP) en coopération avec son représentant français Nodal Consultants. Le TTP a pour objectif de trouver des débouchés non spatiaux aux technologies spatiales.

Hummer hanging in high-tech jeans
Un « Hummer » suspendu sous un jean « high-tech »

Le tissu est une combinaison parfaite de résistance à l'abrasion, de force et de confort.

Testé selon les standards européens, il tient la comparaison avec les cuirs de motards en termes de protection en cas de chute.

Afin de mettre à l'épreuve la résistance de son tissu, Pierre-Henry Servajean a organisé un événement publicitaire spectaculaire : il a suspendu un 4 x 4 « Hummer » de 2 700 kg sous une paire de jeans.

La communauté des motards a bien reçu le message : les jeans ESquad sont vendus dans les boutiques spécialisées dans toute l'Europe et ont reçu des appréciations enthousiastes de la part des magazines de moto en France et en Allemagne.

Strong jeans pulls car stock in sand
Séance de torture : une paire de jeans utilisée pour tracter un 4 x 4 ensablé

Pour en savoir plus sur le Programme de Transfert de Technologies de l'ESA : Le site TTP de l'ESA (en anglais).

Copyright 2000 - 2019 © European Space Agency. All rights reserved.