Ateliers régionaux sur les applications GMES, Satcom et Galileo

Grâce à Galileo, une belle moisson de retombées technologiques dans la vie de tous les jours.
3 mars 2008

La mise en œuvre des systèmes GMES (environnement et sécurité), Satcom (haut débit, services mobiles), Galileo (navigation et synchronisation) constitue une aubaine pour des PME (Petites & Moyennes Entreprises) qui veulent se lancer dans des produits et services d’applications spatiales.

Des régions d’Europe manifestent leur intérêt pour le développement et l’exploitation de ces nouveaux produits et services à l’échelle européenne. C’est le cas du Grand Duché, de la Wallonie et de la Flandre qui organisent des ateliers de sensibilisation, alors que GMES et Galileo prennent forme entre la Commission et l’ESA.

Ce 5 mars, à Luxembourg (Kirchberg), le Centre de Recherche Public Henri Tudor invite les PME à participer avec des idées de projets à une avant-midi NavobsPlus pour le lancement de nouvelles activités économiques à partir des communications par satellites, de l’observation de la Terre, des services de géo-localisation. Il s’agit d’une action de la Commission Européenne, avec pour objectifs : - promouvoir l'utilisation des données satellite, faire se rencontrer les acteurs actuels (utilisateurs et fournisseurs) et faire connaître leur expertise à l'échelon européen ;

  • préparer des offres de projets de recherche pertinentes pour ces acteurs (projets ESA, Commission Européenne avec le 7ème programme-cadre Recherche & Technologie, entre autres) ;
  • explorer les applications possibles de GMES –(Global Monitoring for Environment and Security), à l'échelon régional et identifier les acteurs potentiels à l'échelon européen (institutions publiques ou privées).
    Le CRP Henri Tudor, qui est membre du consortium du projet NavobsPlus, va présenter certains des enjeux liés aux innovations technologiques qui reposent sur l’emploi de GMES, Satcom ou Galileo. Voir site www.sitec.lu pour plus d’informations.
Terminal Galileo
Avec Galileo, la navigation par satellites fera davantage partie de la vie quotidienne.

Le 20 mars après-midi, à l’Euro Space Center, Transinne-Libin (non loin du village de Redu où se trouve une station de l’ESA), WSLlux, incubateur wallon d’applications spatiales, réalise son premier atelier sur les applications spatiales en Wallonie. Idelux et WSL (Wallonia Space Logistics) collaborent avec le NCP-Wallonie du 7ème programme-cadre à la réalisation de cet événement. Florence Ghiron, conseiller technique NavobsPlus, expliquera les outils européens qui permettent de soumissionner à de grands projets (Invesat, Navobs). Ce sera l’occasion d’une rencontre entre les acteurs de WASA (Walloon Association for Space Applications). Pour en savoir plus : www.wsl.be.
WSLlux est en train d’implanter près de l’Euro Space center une infrastructure moderne - elle sera prête à la fin de l’année - pour accueillir les entreprises désireuses de miser sur les fruits technologiques des applications par satellites.

SPOT-5
Cette image traitée du satellite SPOT-5 (ville de Fécamp) montre bien l’information qui y est contenue.

Le 10 avril après-midi, au VLEVA (Agence flamande de communication avec l’Europe, 71, avenue de Cortenberg, à Bruxelles), le VRI (Vlaamse Ruimtevaartindustrie) organise un atelier sur les applications Galileo et GMES. Il s’agit de sensibiliser les acteurs industriels du spatial flamand sur les retombées économiques de la navigation et de la télédétection par satellites. Sur www.vrind.be, vous trouverez les renseignements concernant le programme.

Sentinel-1
Le premier satellite GMES sera le satellite radar Sentinel-1 lancé en 2011.

Notez déjà que la Wallonie organise ses deuxièmes Space Days les 6, 7 et 8 octobre à Liège. Ces journées de l’Espace, auxquelles le Cluster Wallonie Espace (Pôle de compétence Skywin Wallonie) invite les représentants de l’industrie spatiale européenne, auront pour thèmes la technologie des microsatellites, ainsi que l’enseignement des systèmes spatiaux.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.