La galaxie d'Andromède vue par Herschel

Froide Andromède

30 janvier 2013

Sur cette nouvelle image de la galaxie d'Andromède prise par l'observatoire spatial Herschel de l'ESA, de froides lignes incurvées d'étoiles en formation se révèlent avec des détails sans précédent.

La galaxie d'Andromède, alias M31, est la grande galaxie la plus proche de notre Voie lactée avec une distance de 2,5 millions d'années-lumière. Cela en fait un laboratoire naturel idéal pour étudier la formation d'étoiles et l'évolution d'une galaxie.

Sensible à l’infrarouge lointain émis par les objets froids comme la poussière mélangée au gaz, Herschel traque les nuages de gaz où naissent les étoiles. Cette nouvelle image révèle la partie la plus froide de la poussière de la galaxie, à seulement quelques dizaines de degrés au-dessus du zéro absolu. Elle apparaît en rouge sur cette image.

À l’opposé, les régions les plus chaudes, comme le bulbe central très densément peuplé qui abrite des étoiles plus anciennes, apparaissent en bleu.

Une structure complexe se révèle tout au long des 200 000 années-lumière de diamètre de la galaxie, avec des régions de formation d'étoiles organisée en bras spiraux et au moins cinq anneaux concentriques, entrecoupés de vides sombres d’où la formation stellaire est absente.

Cette nouvelle image montre clairement que, bien qu'abritant déjà plusieurs centaines de milliards d'étoiles, la grande galaxie d'Andromède en comptera bientôt encore beaucoup plus.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.