La Terre vue de l’Espace : Frontières célestes

9 décembre 2011

Les montagnes du Tian Shan, qui s’étirent en travers de la région frontalière entre le Kazakhstan, le Kirghizistan et la Chine occidentale, sont au cœur de cette image prise par Envisat.

L’une des plus longues chaines de montagnes de l’Asie centrale, le massif du Tian Shan (littéralement « montagne céleste », Tangri Tagh pour les populations turcophones) s’étire sur quelque 2 800 km. La variété locale d’épicéas y pousse jusqu’à plus de 2 000 m d’altitude, tandis que sur les contreforts moins élevés on trouve des forêts naturelles de noyers et de pommiers sauvages.

Le grand lac sombre qui semble écarter les montagnes au Kirghizistan oriental (dans le coin inférieur gauche) est le deuxième plus grand lac salé après la mer Caspienne.

Les Kirghizes le nomment Yssyk Koul, ce qui signifie « le lac chaud » car il ne gèle jamais. Sa surface dépasse les 6 000 km2 et sa profondeur atteint plus de 600 m.

Il constituait autrefois une halte sur la Route de la soie qui reliait l’Europe à l’Extrême Orient et certains historiens estiment qu’il a pu être le point d’origine de la Peste noire qui dévasta l’Europe au XIVe siècle.

Dans le coin supérieur droit on peut voir le bassin de Dzoungarie et son désert de Gurbantunggut qui apparaît en brun clair.

Cette image a été prise le 7 septembre 2011 par la caméra MERIS (Medium Resolution Imaging Spectrometer) d’Envisat.

L’Image de la semaine est présentée sur la Web-TV de l'ESA, diffusée en ligne tous les vendredi à partir de 10h00, heure d’Europe continentale.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.