La Terre vue de l'Espace : Îles de l’Arctique

15 janvier 2010

Cette image radar due à Envisat montre la partie orientale de l’île d’Ellesmere (à gauche), la plus septentrionale des îles canadiennes, ainsi que des portions de la côte nord-ouest du Groenland (à droite), la plus grande île de la planète.

L’île d’Ellesmere, la 10e plus grande île au monde, est considérée comme faisant partie des îles de la Reine Elisabeth, le groupe le plus au nord de l’archipel arctique canadien. Les glaciers et les calottes glaciaires couvrent quelque 80 000 km2 de l’île d’Ellesmere.

La Terre d’Inglefield est visible dans le coin inférieur droit, sa couleur grise contrastant avec le blanc et les couleurs bleues turquoise d’une calotte glaciaire.

Sur l’image, les bleus, les violets et les verts représentent les eaux du Détroit de Nares qui est divisé en différents tronçons. Le passage étroit entre la Terre d’Inglefield et l’île d’Ellesmere est le Smith Sound, qui s’étire sur 88 km entre la Baie de Baffin au sud (non visible ici) et le Bassin de Kane (aux eaux d’un bleu sombre, situé au dessus de la Terre d’Inglefield). C’est dans celui-ci que se déverse le glacier groenlandais de Humboldt, le plus grand glacier connu sur la planète.

Comme les images radar représentent la rétrodiffusion de la surface et non la lumière réfléchie, il n’y a pas de couleur sur une image radar standard. Cette image a été créée en combinant trois acquisitions par l’instrument ASAR (Advanced Synthetic Aperture Radar) d’Envisat réalisées les 2 février, 14 avril et 10 novembre 2009 au dessus de la même région. Les couleurs de l’image résultent des variations qui sont intervenues à la surface entre ces acquisitions.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.