La Terre vue de l'Espace : Le bassin de l'Amazone au Brésil

27 juin 2008

La partie orientale du bassin de l'Amazone et de la forêt vierge amazonienne, dans l'Etat brésilien du Pará, sont visibles sur cette image Envisat.

Le bassin est tributaire du fleuve Amazone, qui coule à l'Ouest (non visible ici), et de ses affluents. Les eaux brunes qui apparaissent au sommet de l'image sont celles du rio Pará, la branche sud de l'estuaire de l'Amazone.

La ville de Belém (à peine visible sur la droite du rio Pará, en haut à gauche de l'image) est la capitale de l'Etat du Pará et se situe sur la rive sud du fleuve.

Les eaux sombrent qui coulent sous le rio Pará sont celles du rio Tocantins, qui coule sur quelque 2 500 km du Sud vers le Nord. la grande tâche sombre visible au centre de l'image est la retenue formée par le barrage de Tucurui sur le rio Tocantins et qui a englouti environ 2 430 km2 de forêts.

Cette image met clairement en évidence la différence entre la forêt vierge (les zones vert sombre) et les zones de culture qui s'étendent (en forme d'arêtes de poisson). Les zones vert clair indiquent des surfaces agricoles créées par la déforestation.

Les forêts vierges humides du monde entier sont détruites à un rythme alarmant et cette tendance est une source d'inquiétude majeure en raison du rôle joué par ces forêts sur le climat mondial, mais aussi car elles abritent près de la moitié des espèces végétales, animales et des insectes de la planète. Contrairement aux autres forêts, les forêts vierges humides ne repoussent pas une fois détruites et les sols qu'elles libèrent ne peuvent pas soutenir une activité agricole sur le long terme.

Tous les pays de la région de l'Amazonie étudient désormais des moyens d'exploiter ses ressources naturelles de façon durable sans détruire davantage la forêt vierge. Les environnementalistes et les Indiens travaillent ensemble afin de créer des marchés pour des produits tels que les noix, les fruits, les huiles ou les pigments.

Grâce à leur point de vue unique depuis l'espace, les satellites d'observation de la Terre ont joué un rôle clé dans la démonstration de la fragilité des forêts vierges humides en révélant l'étendue de la déforestation, en particulier dans les régions reculées.

La caméra MERIS (Medium Resolution Imaging Spectrometer) d'Envisat a réalisé cette vue le 23 juin 2008 en mode "pleine résolution" qui permet de distinguer des détails de 300 mètres.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.