La Terre vue de l'Espace : Sargasses en vue !

28 novembre 2008

Cette image Envisat montre une colonie de sargasses – des algues flottantes entremêlées dont le folklore marin rapporte souvent que des navires peuvent s’y échouer – au large de la côte Est des Etats-Unis, dans l’Océan Atlantique.

La première image satellite connue de sargasses a été prise par la caméra optique MERIS (Medium Resolution Imaging Spectrometer) d’Envisat dans la partie ouest du Golfe du Mexique, au cours de l’été 2005.

La capacité de surveiller les sargasses au niveau global permet aux chercheurs de mieux comprendre la productivité primaire de l’océan et de mieux prévoir les changements climatiques.

A travers la productivité primaire les océans absorbent la moitié du CO2 émis dans l’atmosphère. Ils ont donc une influence profonde sur le climat. Une absorption accrue de CO2 entraine une augmentation de l’acidité de l’eau et peu amener une diminution des populations de mollusques et de crustacés dans certaines parties du monde.

Les modélisateurs du climat s’inquiètent de savoir si la capacité des océans à éliminer le CO2 pourrait être mise à mal par le changement climatique. Pour mieux comprendre la productivité primaire et comment l’océan réagit au réchauffement climatique, il est nécessaire de surveiller la quantité de chlorophylle présente dans la végétation marine.

L’instrument MERIS est capable de détecter la chlorophylle, le composant vert de la photosynthèse végétale qui capture à partir du rayonnement solaire l’énergie pour alimenter le processus de transformation, en utilisant l’index de chlorophylle maximum (en anglais : maximum chlorophyll index ou MCI).

Cette image « pleine résolution » a été acquise par MERIS le 4 septembre 2008. La colonie de sargasses, d’un diamètre d’environ 45 km, était située par 35°45’ N et 66°21’ O.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.