La Terre vue de l'Espace : « Stormaggedon »

4 février 2011

Prise par Envisat, cette image nous montre la Nouvelle Angleterre sous le voile blanc d’une des nombreuses tempêtes de neige qui se sont succédées sur les Etats-Unis tout au long du mois de janvier.

Accompagnée de vents en altitude, de pluies verglaçantes et d’une chute des températures, cette tempête a laissé des milliers de foyers dépourvus d’électricité, un trafic routier immobilisé, des écoles fermées, une activité économique ralentie et des milliers d’avions cloués au sol.

Cette image nous présente une bonne partie du Nord-Est des Etats-Unis recouverte d’une couche blanche de neige et de glace.

Visible au centre de l’image à droite, là où l’île de Long Island rejoint la côte, la ville de New York a reçu plus de 91 cm de neige en janvier, ce qui en a fait le mois de janvier le plus enneigé dans l’histoire de la ville.

Mardi dernier, l’un des plus forts blizzards depuis des décennies – surnommé « Stormageddon » par les commentateurs – a balayé le cœur du pays et touché une trentaine d’Etats. Les Etats du Midwest ont essuyé le plus fort de la tempête, certaines portions de l’Illinois, du Wisconsin et du Missouri recevant plus de 50 cm de neige.

A Boston (en haut à droite) et dans la péninsule du Cape Cod (en forme d’hameçon dans le coin sud-est de l’Etat du Massachusetts en haut à droite), le poids de la neige et des pluies verglaçantes a causé l’effondrement des toits. L’île de Nantucket (au sud du Cape Cod) semble avoir échappé à la neige.

Trois des cinq grands lacs d’Amérique du Nord sont également visibles à l’image. Des avenues de nuages sont visibles sur les lacs Huron (à gauche) et Ontario (à droite), tandis que lac Erié (en bas) est partiellement pris par les glaces.

Cette image a été prise par la caméra MERIS (Medium Resolution Imaging Spectrometer) d’Envisat le 31 janvier avec une résolution au sol de 300 m.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.