La Terre vue de l'Espace : le Paradis des pêcheurs

24 septembre 2010

Cette image radar prise par Envisat couvre le delta de la Volga, en Russie, au bord de la Mer Caspienne. Le fleuve (en sombre) prend sa source au nord-ouest de Moscou et s’écoule vers le sud sur quelque 3 700 km à travers la Russie centrale avant de rejoindre la Caspienne sous la forme d’un delta composé d’environ 800 voies d’eaux.

Le delta de la Volga est considéré comme l’un des plus dynamiques au monde en raison de son réseau hydrographique remarquablement complexe. Les marécages et les zones humides de ses méandres fournissent un environnement favorable pour toute une variété d’espèces de faune et de flore.

Plus de 70 000 espèces de poissons vivent dans ses eaux, ce qui en fait un véritable paradis pour les pêcheurs. Comme cette zone sert d’habitat à de nombreuses espèces d’oiseaux migrateurs, elle a été nommée « Zone humide d’importance internationale ».

Parmi la flore du delta, la plus réputée est le lotus, ou rose caspienne. Il fleurit habituellement en juillet et persiste jusqu’en septembre. A la mi-juillet cette année, les touristes ont afflué dans le delta pour assister à la floraison du plus grand champ de lotus connu : 3 par 15 km.

Avec une superficie de plus de 380 000 km2, la Caspienne est plus étendue que le Japon. D’une profondeur d’à peine 10 m dans sa partie nord - visible ici - elle recèle d’importantes réserves de pétrole et de gaz qui en font un site majeur de prospection et d’exploitation.

La zone ne disposant d’aucune voie de sortie, de nombreuses espèces animales et végétales uniques ont été préservées. Environ 85% de la population mondiale d’esturgeons y réside et elle produit 90% de tout le caviar noir au monde. La ville russe d’Astrakhan, sur le delta de la Volga, à environ 100 km de la mer (visible en blanc à la pointe du delta) est la plaque tournante du commerce du caviar.

Cette image a été créée en combinant trois images radar acquises par Envisat les 8 avril, 13 mai et 17 juin au dessus de la même zone. Les couleurs révèlent les changements intervenus à la surface entre les différentes acquisitions.

Copyright 2000 - 2014 © European Space Agency. All rights reserved.